17M$ de préjudice pour 150 clients

Deux ressortissants russes sont accusés d’avoir trompé plusieurs plateformes d’échange de cryptomonnaies. Le montant du préjudice est estimé à 17 millions de dollars.

Le département du Trésor américain a identifié les deux hommes comme étant Danil Potekhin (alias Cronuswar) de Voronej, et Dmitrii Karasavidi de Moscou. Ils sont accusés d’avoir mené une campagne de phishing sophistiquée en 2017 et 2018 visant les clients de plusieurs exchanges.

Ils ont créé de nombreux domaines web qui imitaient les sites de plusieurs plateformes légitimes. Les utilisateurs qui n’ont pas remarqué les différences entre le site original et le site imité ont fourni des informations personnelles, des détails de carte bancaire et des adresses de cryptomonnaies.

Le tribunal de Californie du Nord a affirmé que les deux ressortissants russes étaient actifs depuis juillet 2017 et avaient réussi à duper plus de 150 clients.

👉 À lire sur le même sujet :  Hack de ETERBASE : 5 millions de dollars en cryptomonnaies s’envolent

Manipulation du token GAS

Les deux hommes se sont ensuite livrés à de la manipulation de cours. En 2017, les auteurs ont pris le contrôle de trois comptes de clients qui détenaient plus de 5 millions de dollars. Ils ont utilisé cette somme pour acheter le token GAS et manipuler son cours.

Le token GAS est utilisé pour payer les transactions sur la blockchain NEO.

Le procureur américain David Anderson a déclaré que les utilisateurs doivent être prudents et vigilants lorsqu’ils entrent dans l’environnement des cryptomonnaies.

Les deux hommes risquent une peine maximale de 59 ans de prison s’ils sont reconnus coupables de tous les chefs d’accusation.

👉 Lisez notre guide sur les différents types de wallets

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

J'ai commencé à découvrir les bases de la technologie blockchain et Bitcoin avec la publication de Satoshi Nakamoto : A Peer-to-Peer Electronic Cash System. L'aspect disruptif et controversé du sujet m'a rapidement passionné !
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments