Drogues et violences : l’influenceur crypto n°1 au monde se fait virer de sa propre chaîne YouTube

BitBoy Crypto, la plus grosse chaîne YouTube liée aux cryptomonnaies au monde, a dévoilé lundi s’être séparée de son fondateur Ben Armstrong. Quelles sont les raisons qui ont poussé la marque à prendre une telle décision ?

Drogues et violences : l’influenceur crypto n°1 au monde se fait virer de sa propre chaîne YouTube

La chaîne YouTube BitBoy Crypto se sépare de son fondateur

Ben Armstrong est connu dans l’écosystème des cryptomonnaies pour être le visage derrière la chaîne YouTube BitBoy Crypto, qui compte 1,45 million d’abonnés et plus de 4 700 vidéos.

Pourtant, la marque a annoncé lundi qu’elle s’était séparée de son fondateur. Afin de concrétiser cette décision, une action en justice a été intentée par BJ Investment Holdings, la société mère de Hit Network, qui produit la chaîne BitBoy Crypto :

Les raisons invoquées derrière cette séparation ne sont pas anodines, car elles dépeignent une face sombre de Ben Armstrong :

« Cette décision difficile est l’aboutissement d’un effort prolongé pour aider Ben lors de sa rechute dans la toxicomanie ainsi que pour concilier les dommages émotionnels, physiques et financiers qu’il a causés aux employés de Hit Network et à la communauté Bitboy Crypto. Le BitSquad mérite mieux et nous allons y parvenir ensemble. Nous lui souhaitons le meilleur et regrettons d’en être arrivés là et nous sommes pleins d’espoirs pour l’avenir de Bitboy Crypto. »

Au cœur de l’écosystème construit autour de BitBoy Crypto, il y a également un token : le BEN COIN. Après l’annonce, ce dernier a fortement chuté, perdant jusqu’à 55 % en l’espace de quelques heures. Lors de l’écriture de ces lignes, le token s’échange toujours en perte de près de 33 % sur 24 heures.

👉 Comment acheter du Bitcoin (BTC) en 2023 👉 Retrouvez notre guide pas à pas

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Le besoin de se séparer d’une figure provocatrice ?

De son côté, Ben Armstrong n’a pas communiqué par rapport à la nouvelle. Au-delà des frasques rapportées par son entreprise, l’influenceur a été cité dans l’affaire FTX, accusé d’avoir fait perdre de l’argent à sa communauté.

Le 20 avril dernier, tandis qu’il était supposé comparaître devant un tribunal de Floride pour répondre de menaces proférées à l’encontre d’Adam Moskowitz, l’avocat représentant un recours collectif à son encontre, Ben Armstrong ne s’était pas rendu à l’audience. Au lieu de cela, il a posté une photo de lui à la plage sur X, avec une légende pour le moins explicite :

« Je suis supposé être au tribunal aujourd’hui. Je ne le suis pas. Pourquoi ? Parce que je n’en ai rien à foutre. »

Le même jour, il est allé plus loin dans la provocation avec une nouvelle publication, indiquant s’être « réconcilié » avec Adam Moskowitz :

Étant donné les nombreuses affaires en cours impliquant des sociétés de l’écosystème blockchain avec différentes autorités aux États-Unis, il est ainsi probable que BJ Investment Holdings ait souhaité se détacher d’une figure embarrassante, susceptible de la conduire devant les tribunaux.

👉 Dans l’actualité également — Ethereum (ETH) : les frais de transaction quotidiens atteignent leur niveau le plus bas depuis 8 mois

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?