Le secteur de la blockchain sera lui aussi impacté par la crise du Covid-19, avec des investissements revus à la baisse en 2020 selon la firme d’analyses IDC.

 

L’industrie blockchain se développera moins que prévu en 2020

La crise sanitaire sans précédent que connaissent le monde et l’Europe touche tous les secteurs : il est donc logique que l’industrie de la blockchain en souffre également. Comme nous vous le rapportions il y a quelques semaines, 38% des entreprises avaient initialement prévu d’adopter la blockchain en 2020. Mais ces chiffres devraient être revus à la baisse, à mesure que les conséquences économiques réelles de la crise se font connaître.

Les entreprises vont être forcées de couper dans leur budget informatique, et donc de ne pas mener à bien certains projets. La blockchain fera souvent partie de ces coupes, selon Carla La Croce, responsable des analyses blockchain européennes chez IDC :

« Nous nous attendons à un ralentissement significatif des dépenses dans la technologie, à cause d’une pause des investissements généraux au sein des entreprises, et une priorisation des dépenses urgentes. […] Beaucoup d’entreprises mettent en pause des projets innovants, y compris dans la blockchain. »

👉 Découvrez notre dossier sur la blockchain

 

8% d’investissements en moins

À l’origine, IDC estimait que les investissements en blockchain en Europe atteindraient 1.4 milliard de dollars en 2020, avec une croissance de +58% d’ici à 2023. Mais la firme s’attend maintenant à ce que les dépenses soient 8% moins élevées que prévu. Ce sont les solutions de stockage externe (dont les hardware wallets), qui devraient être les plus touchées, avec 17% de croissance en moins que ce qui avait été initialement estimé.

Les perspectives ne sont cependant pas entièrement moroses pour le secteur de la blockchain en temps de crise. L’analyse d’IDC indique que l’industrie a su prouver son intérêt ces derniers mois, en proposant des solutions pour simplifier les chaînes logistiques, très affectées par la crise, mais aussi des outils pour pister le virus tout en préservant la vie privée des personnes affectées. À moyen terme, le secteur de la blockchain devrait donc continuer de progresser, selon Carla La Croce :

« Étant donné les bénéfices que la blockchain peut avoir en termes de fiabilité de la chaîne logistique, pour la transparence, et pour tracer les biens, les investissements dans la blockchain ne devraient être que temporairement ralentis en 2020, et repartir à la hausse peu de temps après que la pandémie se soit atténuée. »

👉 Retrouvez toutes les infos sur le thème de la blockchain

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments