Coinbase lance un service de finance décentralisée (DeFi) avec Compound

Au tour de Coinbase ? La plateforme d’échange lance un service de finance décentralisée (DeFi), qui permettra aux utilisateurs de générer des récompenses sur leurs dépôts de DAI. L’option est disponible dans 70 pays… Mais pas aux États-Unis.

Coinbase lance un service de finance décentralisée (DeFi) avec Compound

Coinbase se lance dans la DeFi

Comment Coinbase, une plateforme centralisée par excellence, peut-elle proposer à ses utilisateurs un accès à la finance décentralisée ? Grâce à une intégration de Compound, qui a été annoncée hier. Les utilisateurs de 70 pays peuvent désormais y déposer leurs DAI.

Coinbase qualifie Compound de « protocole DeFi majeur de l’industrie ». La plateforme explique que les taux de rendement annuels (APY) seront ajustés automatiquement. Elle prévient par ailleurs les intéressés qu’ils peuvent varier grandement – entre 2,83 % et 5,39 % pour le mois d’octobre dernier par exemple.

Les utilisateurs choisissant de déposer leurs DAI sur Compound gardent l’accès à ces derniers sur leur compte Coinbase. Afin d’attirer le chaland, les frais en gas sont couverts par la plateforme d’échange. Cette dernière se montre particulièrement optimiste sur l’avenir de la DeFi, bien que les services proposés soient encore limités :

« La DeFi a un potentiel incroyable pour augmenter la liberté économique, et nous sommes ravis de pouvoir fournir un moyen sécurisé et accessible d’y participer. »

👉 Plus d’infos sur la plateforme Coinbase

Cryptoast Research

Passez vos investissements à la vitesse supérieure

toaster icon

Un lancement qui n’aura pas lieu aux États-Unis

Il est intéressant de voir que ces services ne seront pas lancés aux États-Unis, le pays où est pourtant implanté Coinbase. Il y a une raison à cela : la plateforme d’échange s’est récemment heurtée à la Securities and Exchange Commission (SEC) lorsqu’elle avait essayé de proposer des services de lending.

Elle avait été obligée de céder face à l’hostilité du gendarme financier américain, abandonnant le projet. Sa prudence actuelle est donc la suite logique, l’entreprise ne souhaitant pas continuer à attirer l’attention de la SEC, qui fait figure d’épouvantail au sein de l’industrie crypto.

L’arrivée de services DeFi sur Coinbase, aussi réduits soient-ils, est cependant notable. Plusieurs autres plateformes d’échange, dont Crypto.com il y a un an, ont commencé à se demander comment récupérer une partie de l’enthousiasme des utilisateurs pour ces nouveaux protocoles. On devrait donc continuer à voir ce type d’initiatives se développer… Avec très certainement de nouvelles réprimandes de la SEC aux États-Unis.

👉 Retrouvez toute l’actualité des plateformes d’échange

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Steph C

Excellent article. Merci de nous tenir au courant de ce genre de nouvelles.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)