Coinbase et Brian Armstrong répondent à la plainte de la SEC

Après la plainte de la SEC à son encontre, Coinbase a apporté une réponse au travers d’une vidéo appelant à « mettre à jour le système ». En parallèle, elle a partagé une campagne appelée « Stand With Crypto » accompagnée d’un NFT commémoratif, dont l'objectif est de pousser les États-Unis à adopter un cadre réglementaire clair.

Coinbase et Brian Armstrong répondent à la plainte de la SEC

Coinbase répond à la plainte de la SEC

Après la plainte de la Securities and Exchange Commission (SEC) à son encontre, Coinbase ainsi que son PDG Brian Armstrong ont apporté leur réponse publiquement.

Celle-ci a pris un angle minimaliste, mais efficace, au travers d’une courte vidéo de 40 secondes agrémentée de phrases courtes appelant à « mettre à jour le système » :

 

En premier lieu, Coinbase rappelle que dans son bilan public du premier semestre, le terme « staking » y apparaît à 57 reprises, soulignant le fait que la plateforme n’a jamais tenté de dissimuler ses différentes activités. Ensuite, elle rappelle qu’en 2022, elle a participé à 30 réunions avec la SEC afin d’obtenir des éclaircissements sur la manière d’opérer en conformité.

Coinbase indique également qu’elle rejette 90 % des demandes d’actifs souhaitant être échangés sur son exchange, car ces derniers ne correspondent pas aux standards légaux.

Vient ensuite un pied de nez pour illustrer le besoin cuisant de mettre à jour le cadre réglementaire du pays. En effet, la SEC s’appuie encore sur le test de Howey pour déterminer si un actif relève d’un titre financier ou non. Or, ledit test date de 1946.

En outre, 1 million d’emplois seraient à risque aux États-Unis, au profit de 33 juridictions à travers le globe ayant déjà adopté une réglementation crypto claire.

👉 Pour aller plus loin — Retrouvez notre guide sur la plateforme Coinbase

Coinbase : l'exchange crypto le plus réputé au monde
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Le point de vue de Brian Armstrong

De son côté, Brian Armstrong a tenu à rappeler des faits qui ont déjà été mis en évidence par le passé, notamment lorsque la SEC avait adressé un avis Wells à Coinbase plus tôt cette année.

L’un des points importants est qu’au moment de l’introduction en bourse de l’exchange, l’activité de l’entreprise a été scrupuleusement examinée par les régulateurs des États-Unis, dont la SEC :

En l’absence d’une réglementation claire, Coinbase fait par ailleurs le choix de ne pas lister ce qu’elle considère comme des titres financiers selon son point de vue. C’est donc ce point de vue qui diverge de celui de l’autorité fédérale, et Brian Armstrong ira défendre ses convictions devant la justice :

« Donc, si nous devons nous prévaloir des tribunaux pour obtenir des éclaircissements, qu’il en soit ainsi. Au fait, au cas où ce ne serait pas évident, la poursuite Coinbase est très différente des autres, la plainte déposée contre nous est exclusivement axée sur ce qui est ou n’est pas un titre. Et nous avons confiance en nos faits et en la loi. Nous ferons ce qui est nécessaire. »

En marge de cette affaire, Coinbase a partagé une campagne nommée « Stand With Crypto », accompagnée d’un token non fongible (NFT) dynamique gratuit. Le NFT prend la forme d’un QR code voué à se mettre à jour pour permettre à ses détenteurs de se tenir à jour des actions pouvant être menées afin de faire avancer la régulation aux États-Unis.

Il est vrai que les démêlés entre Coinbase et la SEC ne portent que sur les titres financiers, là où les plaintes contre ses concurrents peuvent s’avérer être plus litigieuses. Il sera donc passionnant de suivre les décisions de justice qui seront prises à l’avenir.

👉 Dans l’actualité également — Les actions de la SEC déclenchent des retraits massifs sur Binance et Coinbase

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?