Coinbase : Brian Armstrong donne sa vision d’une régulation efficace des cryptomonnaies

Brian Armstrong, le PDG de Coinbase, a partagé sa vision pour une réglementation cohérente de l’écosystème des cryptomonnaies. Nous y retrouvons notamment l’importance de la distinction entre les acteurs centralisés et la technologie en elle-même.

Coinbase : Brian Armstrong donne sa vision d’une régulation efficace des cryptomonnaies

Le PDG de Coinbase appelle à une régulation saine

Brian Armonstrong, le PDG de Coinbase, a publié un thread Twitter suivi d’un article de blog dans lequel il donne sa vision sur ce que devrait être une régulation efficace de l’écosystème des cryptomonnaies :

Ce qui ressort premièrement, c’est la distinction qui est faite entre la technologie d’une part, et les acteurs centralisés d’une autre. Il appelle ainsi à une clarté réglementaire :

« Il est préférable de créer d’abord une clarté réglementaire autour des acteurs centralisés de la crypto […], car c’est là que nous avons vu le plus de risques de préjudice pour les consommateurs, et à peu près tout le monde peut convenir que cela devrait être fait. »

C’est une citation qui fait directement écho à l’actualité. En effet, Brian Armstrong pointe du doigt le flou juridique et la tendance des régulateurs à se concentrer sur leur propre marché national, qui participe à l’émergence de sociétés offshore, comme FTX aux Bahamas. Il devient alors difficile de poursuivre de telles sociétés si elles ne se conforment pas aux règles d’un pays.

Dans cette même logique, il encourage les États-Unis à adopter une réglementation au niveau national, de manière à créer une harmonie entre les états, en faisant un parallèle avec la réglementation MiCA en Europe.

👉 Découvrez la plateforme Coinbase

Se procurer simplement ses premières cryptomonnaies

9€ de bitcoin offerts pour votre 1er achat

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Le cas de la DeFi

Une grosse partie de l’argumentaire du PDG de Coinbase concerne également la régulation de la finance décentralisée (DeFi). Globalement, le message est on ne peut plus clair et se résume simplement :

« Laissez l’innovation se produire dans la crypto décentralisée. »

En effet, Brian Armstrong souligne que le caractère open source de la DeFi et du Web3 crée, grâce aux smart contracts, un environnement où il suffit de faire confiance aux lois mathématiques. De même, l’essor des organisations autonomes décentralisées (DAO) favorisera à terme la comptabilité on-chain, et avec elle, la transparence.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Repenser le test de Howey

Le test de Howey est utilisé pour déterminer si un actif financier relève d’une marchandise ou d’un titre financier. Mais Brian Armstrong en montre les limites, à partir du moment ou même la Commodity Futures Trading Commission (CTFC) et la Securities and Exchange Commission (SEC) n’arrivent pas à s’accorder lorsqu’il s’agit de cryptomonnaies.

Il propose ainsi de revoir ce test afin de l’adapter à notre écosystème. Le PDG de Coinbase indique en effet que souvent l’une des conditions invoquées pour classer une cryptomonnaie comme titre financier, est l’investissement dans l’attente d’un retour financier. Or ce raisonnement peut aussi s’appliquer aux métaux précieux ou aux œuvres d’art, ce qui n’en fait pas des titres financiers pour autant.

Brian Armstrong informe d’ailleurs que sur ce plan-là, Coinbase travaille sur sa propre analyse des actifs de l’écosystème, et que la société peut se rapprocher des régulateurs afin d’aider à établir des normes.

👉 Dans l’actualité également – Comité de Bâle : les banques pourront détenir 2 % de leurs réserves en cryptomonnaies

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Source : Coinbase

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED