Cinéma et NFT : retour sur le fiasco de Plush, le film d’animation vanté par des influenceurs français

Dimanche, Mediapart est revenu sur la collection de NFT Plush, dont la promotion avait été faite l’année dernière par de nombreux influenceurs et autres célébrités. Alors que ces NFT étaient supposés financer un film porté par la communauté, tout semble à l’abandon aujourd’hui. Revenons en détail sur ces points, qui devaient alerter les investisseurs.

Cinéma et NFT : retour sur le fiasco de Plush, le film d’animation vanté par des influenceurs français

Retour sur la désillusion de la collection NFT Plush

Dimanche 23 mars, Mediapart a publié une enquête à charge concernant le projet de film d’animation Plush, une initiative qui se voulait être financée par la communauté via la vente de tokens non fongibles (NFT), faisant ainsi des investisseurs les coproducteurs du film.

Plush a été porté par un entrepreneur nommé Fabien Tref selon nos confrères. De nombreuses personnalités françaises ont fait la promotion dudit projet il y a près d’un an maintenant, comme Kev Adams, Dadju, Gims, Camille Lellouche ou encore Poqssi pour ne citer qu’eux :

L’idée était de vendre jusqu’à 50 000 NFT représentant des oursons en peluche devant être portés à l’écran, afin de lever « 60 à 80 millions de dollars ». Les détenteurs des NFT devaient ainsi avoir leur mot à dire sur certains aspects du scénario, et se partager jusqu’à 80 % des éventuels bénéfices au box-office.

S’il ne nous appartient pas d’accuser qui que ce soit, force est de constater que si les promesses étaient belles, le résultat n’est pas au rendez-vous.

Selon Mediapart, 770 investisseurs ont investi environ 1,5 million d’euros et aujourd’hui, le projet est au point mort, ce qui se traduit notamment par un compte Twitter à l’abandon depuis septembre 2022. Ainsi, le film promis pour les fêtes de Noël 2023 semble pour le moins compromis.

C’est donc un échec cuisant, et si l’on se réfère aux données de la plateforme de NFT OpenSea, seuls 1 327 NFT ont été vendus. Avec un prix de départ à 1 290 euros, le floor price de la collection est aujourd’hui à 0,21 ETH, soit à peine 355 euros au prix actuel de l’actif :

Page de la collection NFT Plush sur OpenSea

Figure 1 — Page de la collection NFT Plush sur OpenSea

 

Ainsi, ladite collection n’a généré qu’un volume de 26 ETH seulement. Tous ces éléments constituent alors une sévère désillusion pour les investisseurs à qui un retour sur investissement plus qu’enviable avait été promis :

« Bien qu’il n’y ait rien de garanti, en moyenne, vous ferez du six à sept fois ce que vous mettez en 24 mois. Ce qui est énormissime, quand vous pensez, vous allez à la Caisse d’épargne, une banque traditionnelle, et vous faites moins de 1 % dans l’année. »

? Pour aller plus loin — Retrouvez notre guide pour analyser une collection NFT

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Les signaux d’alerte étaient bien là

Outre la promotion discutable des personnes impliquées, le site Web du projet Plush comporterait de nombreux signaux qui auraient pu alerter l’investisseur.

Premièrement, Plush semblait se reposer uniquement sur le financement de sa communauté. Si certes, c’était justement la volonté même du projet, cela peu aussi être interprété comme un manque de soutien de l’industrie cinématographique, devant ainsi interroger sur la viabilité du projet.

Par ailleurs, tout semblait centré sur l’espérance de gain financier, avec un « whitepaper » d’à peine 7 pages, qui s’apparente plus à une brochure publicitaire qu’à quoi que ce soit d’autre. Par exemple, aucune véritable analyse budgétaire détaillée n’est présentée sur ce qu’est censée coûter la production du film d'animation.

Une roadmap ambitieuse était annoncée, avec une sortie en salle annoncée pour Noël prochain, alors qu’il y a moins d’un an, le scénario n’était même pas finalisé.

D'autres parts, l’expérience des équipes des sociétés de production mandatés était mise en avant. En effet, ceux-ci auraient travaillé sur des films d’animation comme les Minions durant leur carrière professionnelle. Quand bien même, il ne suffit pas d’avoir travaillé dans une quelconque entreprise renommée pour que nos expériences futures soient gage de succès.

Ainsi, les recettes de films produits par les anciens employeurs des personnes mentionnées sont utilisées pour des calculs totalement arbitraires afin de laisser miroiter 468 millions de dollars de bénéfices potentiels et une rentabilité de 516 % pour 7 480 dollars de gains par NFT :

Tableau prévisionnel de Plush NFT

Figure 2 — Tableau prévisionnel de Plush NFT

? Gagnez en compétences et en indépendance sur les cryptos grâce à nos experts de Cryptoast Research

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Une image négative pour l’écosystème

Ce ne sont là que quelques-uns des éléments les plus saillants qui devaient inviter les investisseurs à la plus grande méfiance quant à Plush NFT.

Le problème avec de tels projets repris en masse par certains influenceurs et personnalités publiques est que cela cause un impact négatif sur plusieurs aspects. Le premier est bien évidemment la perte financière qu’ils font courir à leur communauté, et ce, qu’ils aient été de bonne foi ou non.

Ensuite, cela décrédibilise tout un écosystème auprès du grand public et les personnes mal informées auront plus facilement tendance à associer les NFT à de tels échecs qu’à la véritable révolution qu’ils apportent.

Enfin, cela peut conduire à des lois potentiellement inadaptées et pénalisantes pour toute une industrie, comme pourrait le faire l’actuelle « loi influenceur » en train d’être établie. Soulignons d’ailleurs que la société créée pour Plush par Fabien Tref serait basée à Dubaï, ce qui ne fait que rendre plus difficiles d’éventuelles poursuites judiciaires.

Il conviendra donc aux investisseurs de se méfier lorsque leur « star » préférée, qui n’a a priori aucune compétence dans l’écosystème Web3, viendra leur promettre des rendements explosifs sans chiffres concrets.

? Tout comprendre sur les NFT avec nos explications

Sources : Mediapart, Plush, OpenSea

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Louis M.

Bonjour,

Premièrement merci pour cette article, j'aurai une question suite à cette lecture.

Vous précisez :
"cela décrédibilise tout un écosystème auprès du grand public et les personnes mal informées auront plus facilement tendance à associer les NFT à de tels échecs qu’à la véritable révolution qu’ils apportent."

Je pense que cette phrase décris totalement ce que je pense actuellement des NFTs. Pouvez-vous éclairez ma curiosité sur des projets NFTs révolutionnaires ou qui a l'inverse de celui-ci pourrait me redonner foi en cette technologie?

Bien à vous
Louis M.

David

Merci pour toutes ces précisions.

Louis M.

Merci beaucoup pour votre réponse

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Meta, Coinbase, Ripple, Kraken et d’autres créent une coalition pour lutter contre les arnaques de type « pig butchering »

Meta, Coinbase, Ripple, Kraken et d’autres créent une coalition pour lutter contre les arnaques de type « pig butchering »

ETF Ethereum (ETH) spot : quand seront-ils disponibles au trading ?

ETF Ethereum (ETH) spot : quand seront-ils disponibles au trading ?