Carrefour se lance dans le metaverse avec The Sandbox

Sur son compte YouTube, le géant français de la grande distribution, Carrefour, a publié une vidéo mettant en avant son futur projet dans le metaverse en partenariat avec le jeu blockchain The Sandbox (SAND).

« Nous avons acquis une surface équivalente à 30 supermarchés dans le metaverse. Restez à l'écoute pour les prochaines expériences et innovations, » indique la société.

Avec cette annonce, Carrefour se lance officiellement dans le monde du metaverse en étant propriétaire de la parcelle numéro 33 147.

D'ailleurs, la société aurait été accompagnée par la crypto-banque Coinhouse pour l'achat du terrain et pour le service de conservation d'actifs numériques.

Outre ces informations sur la parcelle, aucun élément n'a été communiqué par Carrefour sur le futur de ce projet.

Néanmoins, le géant de la distribution n'est pas à sa première expérience dans le milieu de la blockchain. En effet, la société a déjà mis en place un système de traçabilité avec cette technologie pour certains de ses produits.

L'objectif étant bien évidemment d'apporter une transparence d'information pour les clients.

Découvrez The Sandbox

Plongez dans le Metaverse 🔥

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Le metaverse attire les grandes marques

Cet univers a connu un grand succès en fin d'année dernière et cela se poursuit en ce début d'année 2022. Les marques se tournent de plus en plus dans le metaverse pour proposer de nouvelles expériences utilisateurs.

Dernièrement, The Sandbox a conclu un partenariat avec Warner Music Group. L'un des géants de l'industrie musicale compte organiser des concerts ainsi que des expériences inédites dans le metaverse.

Citons également PwC Hong Kong qui a acheté une parcelle virtuelle pour créer un centre de conseil Web 3.0. L'objectif étant de
proposer un nouveau type de services professionnels à ses clients.

Enfin, le mois de janvier a été également marqué par le partenariat entre Samsung et Decentraland (MANA). Le géant sud-coréen a fait ses premiers pas dans le monde virtuel et compte ouvrir une boutique limitée dans le temps afin de proposer aux utilisateurs des aventures numériques atypiques.

👉 À découvrir – Pourquoi les marques ont-elles tant à gagner à s'intéresser aux tokens non fongibles (NFTs) ?

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Anthony Bassetto

C’est en 2017 que j’ai découvert les cryptomonnaies et la technologie blockchain. Aussi, je souhaite vous partager les actualités de ce secteur, qui est en pleine mouvance, afin que vous puissiez être à jour des dernières nouveautés.
Tous les articles de Anthony Bassetto.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments