Le navigateur crypto Brave a publié un rapport qui accuse les gouvernements européens de ne pas en faire assez pour protéger les données sensibles de leurs citoyens. Il vise plus particulièrement l’application du Règlement général sur la protection des données (RGPD).

 

Brave incite les gouvernements européens à mieux protéger les données

Le navigateur crypto s’est penché sur les équipes gouvernementales, en particulier celles qui sont censées surveiller les grandes entreprises de la Tech pour appliquer les règles du RGPD. Brave indique que seuls 5 pays ayant signé le RGPD disposent d’une équipe spécialisée de 10 personnes ou plus. C’est l’Allemagne qui a l’équipe la plus conséquente (de loin), suivie par l’Espagne, puis la France :

Gouvernements européens protection des données

Source : Brave

👉 Lisez aussi : Bitcoin, vie privée et données personnelles

Au-delà des équipes, les organes dédiés au RGPD sont peu financés : la moitié d’entre eux fonctionnent avec des budgets inférieurs à 5 millions d’euros. Pourtant, les plaintes concernant les données des utilisateurs de la « Big Tech » s’accumulent d’année en année, mais les pays ne peuvent pas facilement prendre des mesures à l’encontre de grandes entreprises comme Google et Facebook, selon le rapport :

« Même lorsque des fautes sont avérées, les autorités de protection des données hésitent à utiliser leurs pouvoirs contre les firmes de technologie majeures, car elles n’ont pas les fonds nécessaires pour se défendre légalement de leurs décisions face à la puissance de feu judiciaire de la “Big Tech” ».

 

Brave souhaite donc lancer une procédure à l’encontre des états membres de l’Union européenne qui ne parviennent pas à implémenter le RGPD. En mars dernier, le navigateur avait déjà porté plainte contre Google pour violation du Règlement général sur la protection des données.

 

Ce rapport du navigateur crypto est bien sûr un joli coup de com ». Mais il révèle une chose sur l’écosystème : les technologies développées autour de la blockchain pourraient s’avérer un domaine crucial pour faire contrepoids face à l’hégémonie absolue des grandes entreprises du secteur.

👉 À lire sur ce sujet : Étude : Brave champion de la vie privée devant Firefox, Chrome et Safari

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments