EURt, un stablecoin basé sur l'euro

Dans un communiqué publié sur son blog, la plateforme d'échange Bitstamp a annoncé l'ajout d'une nouvelle cryptomonnaie. À compter d'aujourd'hui, l'exchange va lister l'EURt, un stablecoin basé sur l'euro et émis par Tether, la société derrière l'USDT.

Ainsi, les utilisateurs européens de l'exchange luxembourgeois pourront déposer, détenir et échanger cette cryptomonnaie sans avoir à passer par un autre stablecoin au préalable.

La nouvelle a été annoncée hier et pour l’instant, seules les transactions EURt/EUR  et  EURt/USD sont disponibles sur l'exchange. Pour le moment, les autres nouvelles paires de trading incluant l'EURt n’ont pas encore été communiquées. Toutefois, cela devrait être une question de jours, voire d’heures.

Actuellement, Bitstamp est situé 20ème au classement des exchanges en termes de volumes d'échanges et 5ème si l'on ne considère que le Bitcoin (BTC), selon les données de Bitwise.

👉 Pour approfondir - Le groupe Casino lance le premier stablecoin français adossé à l'euro, l'EUR-L

Un rôle grandissant dans l'écosystème

De manière générale, les stablecoins ont enregistré une croissance impressionnante de 300 % depuis le début de l'année, atteignant une capitalisation boursière de plus de 110 milliards de dollars. De plus, leur volume total d'échanges réalisés sur la blockchain a maintenant dépassé 700 milliards de dollars.

« Enthousiasmés par les possibilités offertes par cette croissance explosive des stablecoins, nous voulons contribuer à l'adoption de l'EURt, la première monnaie stable libellée en euros, » peut-on lire dans le communiqué.

Bitstamp veut clairement tirer profit de cet engouement et surtout de la demande croissante des utilisateurs européens pour un stablecoin adossé à leur monnaie. En effet, les tokens stables basés sur l'euro n'ont qu'un rôle mineur dans l'écosystème actuel des cryptomonnaies.

À l'heure de l'écriture de ces lignes, les deux principaux existants sont l'EURS et le sEUR. Toutefois, ils ne pèsent respectivement qu'environ 88 millions et 120 millions d'euros. Un chiffre relativement faible en comparaison de leurs cousins.

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Une avancée pour l'ensemble du secteur

Dans un premier temps, la possibilité d'avoir accès à un stablecoin basé sur l'euro, c'est un moyen pour les investisseurs de se diversifier. En toute logique, cela évite de subir les fluctuations et la volatilité des autres cryptomonnaies du marché.

Alors bien sûr, cela fonctionne aussi pour les stablecoins dollars. Cependant, depuis le début de la crise sanitaire, la monnaie officielle européenne s'est montrée plus résiliente que sa cousine nord-américaine. Depuis mars 2020, le cours de l'euro a effectivement repris 10% sur celui du dollar.

Dans un second temps, c'est aussi un pas en avant vers la simplification de l'utilisation des cryptomonnaies chez les investisseurs européens ayant recours à Bitstamp.

« L'accès à l'EURt permettra aux utilisateurs de gagner du temps et de l'argent sans réduire leur pouvoir d'achat, » a déclaré Miha Vidmar, la directrice produit (CPO) chez Bitstamp.

Pour finir, c'est indéniablement une avancée importante vers la facilitation de l'accès aux cryptomonnaies pour les débutants, notamment sur le sujet de la conversion entre l'euro et le dollar.

👉 Sur le même thème - Les stablecoins euros se font une place dans l'écosystème DeFi

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments