Binance revient au Japon via l'acquisition d'un exchange réglementé (SEBC)

Privé du marché nippon depuis plus d’un an, Binance devrait de nouveau pouvoir y opérer d’ici juin 2023. Cette réouverture est permise par le rachat de Sakura Exchange Bitcoin (SEBC) en novembre 2022, une plateforme locale japonaise.

Binance revient au Japon via l'acquisition d'un exchange réglementé (SEBC)

Le retour de Binance au Japon

Binance continue d’étendre son empire et récupère des territoires qu’elle avait perdus. La première plateforme mondiale de cryptomonnaies devrait vraisemblablement pouvoir opérer de nouveau au Japon d’ici le mois de juin 2023.

L’information a été confirmée dans un journal nippon, le Crypto Times. Le Sakura Exchange Bitcoin (SEBC), plateforme japonaise rachetée en novembre 2022 par Binance, devrait mettre fin à ses activités le 31 mai 2023. Il est prévu qu’elle réouvre quelques jours plus tard, au cours du mois de juin, sous la bannière de Binance Japan.

Les utilisateurs actuels de SEBC ont jusqu’au 28 mai pour retirer leurs cryptomonnaies. Les fonds restants seront convertis en yen japonais et renvoyé automatiquement sur les comptes bancaires associés. Les investisseurs souhaitant poursuivre l’aventure en utilisant Binance Japan devront se conformer à de nouvelles étapes de vérification d’identité et de lutte anti-blanchiment d’argent.

Fondée en 2017 à Osaka, Sakyra Exchange Bitcoin permet à ses utilisateurs d'acheter, conserver et vendre une dizaine d’actifs numériques contre du yen. L'arrivée de Binance devrait permettre d'étoffer l'offre et les services proposés par SEBC.

? Consultez notre tutoriel complet de l'exchange Binance

Binance : la plateforme d'échange crypto de référence
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Binance face aux interdictions

Entre 2018 et 2021, l’Agence des services financiers du Japon (FSA) a émis de nombreux avertissements à l’encontre de Binance, reprochant à la plateforme d’opérer sur son territoire sans autorisation. Binance avait finalement été dans l’obligation de cesser ses activités au Japon.

Ce n’est d’ailleurs pas la seule fois que le leader des exchanges a été confronté à ce genre de problèmes. Au contraire, plus d’une dizaine de pays ont restreint ou interdit Binance d’opérer pour non-respect des règles imposées par les régulateurs et gendarmes financiers.

Néanmoins, Changpeng Zhao s’en est toujours sorti pour trouver une solution, et cette actualité en est une nouvelle preuve. À défaut d’obtenir la licence d’enregistrement dans le pays, Binance optait pour l’acquisition d’une plateforme en place afin d’entrer à nouveau dans le marché.

Concernant les rachats, Binance a récemment mis fin aux procédures d'acquisition de Voyager Digital. En faillite suite à un défaut de paiement de Three Arrows Capital (3AC) depuis juillet 2022, les actifs de la plateforme devaient être rachetés par Binance.US, un accord qui a finalement capoté.

? Dans l'actualité également – Changpeng Zhao possède une fortune de 28 milliards de dollars ?

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Le Crypto Times

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent