Binance et l’Iran : l’exchange en eaux troubles pour avoir esquivé les sanctions

Alors que la guerre Binance / FTX fait rage, la plus grande plateforme d’échange est pointée du doigt pour ses opérations en Iran. Binance aurait en effet autorisé des transactions venues de ce pays, malgré les sanctions économiques qui pèsent sur le pays. Et cela pose plusieurs questions pour l’écosystème dans son ensemble.

Binance et l’Iran : l’exchange en eaux troubles pour avoir esquivé les sanctions

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Binance aurait traité des transactions venues d’Iran

La nouvelle a été révélée par Chainalysis, qui a pisté les transactions en question. Les données visibles sur la blockchain indiquent que Binance aurait traité 8 milliards de dollars de transactions liées à l’Iran depuis 2018. Les flux de capitaux venaient presque tous de Nobitex, la plus grosse plateforme d’échange d’Iran. Fait notable, la grande majorité des fonds qui ont transité ont été envoyés en TRX, la cryptomonnaie de Tron.

👉 Plus d’infos sur Tron et sa cryptomonnaie TRX

Cela n’est pas un hasard. Sur son site, l’exchange Nobitex conseillait à ses utilisateurs d’utiliser le TRX pour esquiver les sanctions, jugeant que Tron permettait d’effectuer des transactions sans « mettre en danger les actifs à cause des sanctions ». Le montant des flux financiers semblait en tout cas montrer que Binance était consciente de ce « partenariat », et facilitait volontairement les transactions.

Mis face à cette affaire, Binance a réagi par la voix de son directeur du département des sanctions. Chagri Poyraz a ainsi expliqué que la plateforme n’était pas consciente de ces mouvements de fonds :

« Plus tôt cette semaine, nous avons découvert que Binance a interagi avec certaines liaisons basées en Iran. […] Dès que nous avons découvert cela, nous avons procédé au gel des transferts ainsi qu’au blocage des comptes. »

👉 Retrouvez notre présentation de la plateforme d’échange Binance

La plateforme qui simplifie le trading

Acheter des cryptos en quelques minutes

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Ingérence américaine ou sanctions valides ?

Poyraz explique par ailleurs que la plateforme doit trouver l’équilibre entre promouvoir la décentralisation des cryptomonnaies, tout en empêchant certains acteurs d’accéder à ses services. En l’occurrence, elle ne l’a pas fait pour ces transactions iraniennes, dans ce qu’elle explique être une erreur.

La question qui est posée à demi-mot, c’est bien sûr celle de l’ingérence des États-Unis dans les flux financiers internationaux. Poyraz l’évoque prudemment, expliquant :

« Bien que nous ne soyons pas une entreprise américaine qui doive suivre les lois des États-Unis, en tant que leader de l’industrie nous travaillons dur pour empêcher les individus sanctionnés d’utiliser notre plateforme. »

Une question revient donc comme une ritournelle dans l’écosystème : faut-il que les plateformes suivent les directives de gouvernements et institutions, alors que les cryptomonnaies ont justement été créées pour exister en dehors de ce système ? On n’y répondra pas, mais on voit bien que Binance elle-même peine à trouver l’équilibre.

👉 À lire également – Le FTT de FTX chute de 25% en quelques minutes, Binance pointé du doigt

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Sources : Reuters, Binance

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

FTX : un nouvel enregistrement audio de Sam Bankman-Fried s'avère de mauvais augure

FTX : un nouvel enregistrement audio de Sam Bankman-Fried s'avère de mauvais augure

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast