L’exchange BitFlyer a confirmé l’ajout de cinq altcoins sur sa place de Bourse, pour tous ses clients européens, comme il l’explique dans un communiqué paru en début de semaine.

 

Cinq nouveaux altcoins débarquent sur BitFlyer

BitFlyer liste maintenant les cryptodevises suivantes : le Bitcoin Cash (BCH), l’Ethereum Classic (ETC), le Litecoin (LTC), le Lisk (LSK) et le Monacoin (MONA). C’est une nouvelle étape de franchie pour l’exchange, qui s’en félicite : « Ces nouveaux altcoins donnent à nos utilisateurs l’accès à certains des plus gros marchés de monnaies virtuelles au monde. »

L’exchange compte ouvrir petit à petit ses listings aux clients européens. Jusque là, ces altcoins étaient uniquement disponibles pour les utilisateurs situés au Japon, le pays où est implanté BitFlyer. La plateforme souhaite également conquérir le marché américain : elle offre certains de ces nouveaux altcoins aux clients situés aux États-Unis, mais pas le LSK et le MONA pour l’instant.

 

Lisk et Monacoin : qui sont ces outsiders ?

On ne présente plus le BCH, l’ETC et le LTC, qui sont des habitués des listings des exchanges. Mais le LSK et le MONA font figure d’outsiders face à eux. Le communiqué de Bitflyer explique pourquoi l’exchange a choisi de lister deux altcoins moins connus du public crypto. « Le Lisk et le Monacoin sont des devises virtuelles moins connues, elles ont un market cap moins élevé quand on les compare aux autres. Mais ce market cap plus bas, ainsi que leur prix moins élevé (aux alentours de 1 € actuellement) les rendent attractifs pour certains investisseurs. »

Nous vous avions déjà parlé du Lisk dans nos fiches cryptos : il s’agit d’une blockchain concurrente d’Ethereum (ETH). Elle a été créée par des anciens de l’ETH, notamment Max Kordek et Oliver Beddows. La blockchain du Lisk permet notamment la création d’applications décentralisées (dApps).

Quant au Monacoin, il s’agit de la première cryptodevise à avoir été lancée au Japon. Elle a été créée par un fork du Litecoin. Elle présente quelques ressemblances avec le Dogecoin (DOGE) : elle a été créée à l’égérie d’un chat populaire au Japon. Le Monacoin a pour but d’être une monnaie virtuelle échangeable en pair à pair, et résistante aux Asic miners.

 

L’exchange BitFlyer figure parmi les plateformes d’échanges de cryptodevises les plus anciennes. CoinMarketCap estime que plus de 1, 000 000 000 de dollars est échangé sur ses services chaque mois. En début d’été, il avait été salué par un classement de CryptoCompare, qui l’avait placé quatrième dans sa liste des exchanges les plus fiables.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments