Des cryptomonnaies chez Donner & Reuschel

Donner & Reuschel, créé en 1798 et basée à Hambourg, va proposer à ses clients l'achat et la conservation de cryptomonnaies.

Selon l'institution, le lancement de ces nouvelles activités a été motivé par la forte demande du marché pour ce type de prestations. La banque s’est associée à la société allemande DLC Distributed Ledger pour concevoir et proposer rapidement ces nouveaux services.

Donner & Reuschel prévoit également d’étudier la tokénisation des actifs financiers afin d’anticiper au maximum les bouleversements à venir dans le secteur de la finance.

Marcus Vitt, porte-parole du conseil d'administration de la banque, a déclaré :

« Nous observons le marché des cryptomonnaies depuis un certain temps déjà. Nous sommes convaincus du potentiel de la technologie blockchain, également en ce qui concerne les opérations traditionnelles sur titres. »

👉 Pour aller plus loin : Allemagne : les banques pourront vendre et conserver des cryptos dès 2020

Une régulation favorable en Allemagne

Les banques allemandes peuvent proposer l’achat et la conservation de cryptomonnaie sous la bénédiction des régulateurs depuis quelques mois. Une nouvelle loi élaborée et approuvée par le Parlement allemand a été validée en décembre 2020.

Sven Hildebrandt, président de DLC Distributed Ledger, a expliqué :

« L’Allemagne va devenir un eldorado pour les cryptomonnaies. Le législateur allemand joue un rôle de pionnier dans la régulation. »

La banque privée Donner & Reuschel n’est pas la seule institution allemande à s’intéresser de près aux cryptomonnaies. En effet, la Deutsche Bank souhaite offrir à ses clients une solution de stockage de cryptomonnaies de qualité institutionnelle, qui s'accompagnera d'une couverture d'assurance. Ces services sont pour le moment au stade de projet pilote, mais devraient être opérationnelles courant 2021.

La BaFin, régulateur financier allemand, aurait déjà reçu plus de 40 demandes d’établissements bancaires pour proposer des services liés aux cryptomonnaies.

👉 À lire sur le même sujet : La Deutsche Bank prépare un service de garde pour cryptomonnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et les tokens non fongibles (NFTs).
Tous les articles de Florent David.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rod

pendant ce temps là, Bruno Lemaire fait tout pour interdire Bitcoin en France en supprimant les ATM, les services genre Kleperk, et dire à chaque itw que Bitcoin = terrorisme.

Ce pays de gogoliens.