Allemagne : les banques pourront vendre et conserver des cryptos dès 2020

Allemagne : les banques pourront vendre et conserver des cryptos dès 2020

 

En Allemagne, les banques pourront désormais conserver et vendre des crypto-actifs à leurs clients, comme le rapporte le média local Handelsblatt. L’initiative est une première en Europe et pourrait faire figure de précédent pour les autres économies d’ampleur.

 

Les banques d’Allemagne s’ouvrent aux cryptos

La nouvelle loi a été élaborée et approuvée par le Parlement allemand, le Bundestag. Elle devra ensuite être ratifiée par 16 états pour être définitivement validée. Pour l’Allemagne, c’est une étape majeure franchie dans la prise en compte des crypto-actifs. Jusque là, les banques ne pouvaient pas proposer directement des actifs numériques à leurs clients et devaient passer par des services de garde externes.

Cette nouvelle loi permettra donc à quiconque d’avoir accès aux cryptos via les banques qui souhaitent proposer ce nouveau service. L’avancée sera en tout cas notée, et pourrait inciter les autres pays européens à accélérer la prise en compte des cryptodevises. Interrogé par CoinDesk, Sven Hildebrandt, président de la firme de consulting DLC le confirme : « L’Allemagne est vraiment en train de devenir un havre pour les cryptos. Le législateur allemand joue un rôle de pionnier dans la régulation. »

Quant à l’association des banques allemandes, la BdB, elle a également communiqué sa satisfaction… Et rappelé les garanties de sécurité proposées par les banques : « Les institutions de crédit ont de l’expérience quand il s’agit de garder en lieu sûr les actifs de leurs clients, ainsi que de gérer les risques. Elles sont engagées à protéger les investisseurs et ont toujours été contrôlées par la surveillance financière. » Les exchanges apprécieront.

 

L’Allemagne commence à miser sur les cryptos

Depuis quelques mois, de nombreux signes indiquent que l’Allemagne a commencé à intégrer plus largement le secteur des cryptodevises. En octobre, le Ministre des Finances allemand avait déjà déclaré être en faveur de l’élaboration d’un « e-euro », un souhait qui avait par ailleurs trouvé écho en France chez son homologue Bruno Le Maire. Et le gouvernement avait en septembre expliqué travailler sur une solution blockchain d’identité. Elle permettrait de stocker l’identité de chaque citoyen allemand grâce à la technologie des registres distribués, afin de favoriser l’accès à certains services.

Reste donc à voir comment les banques vont s’emparer de cette nouvelle opportunité. Jusque là plutôt considérées comme l’opposée du secteur des cryptos, elles pourraient bien vouloir se tailler une part de gâteau et menacer ainsi les exchanges. Pour rappel, il n’y a pour l’instant qu’une seule plateforme d’échanges officiellement déclarée dans le pays : le site BitcoinDE.

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'Intelligence Artificielle (IA) : la nouvelle tendance des cryptomonnaies en 2023 ?

L'Intelligence Artificielle (IA) : la nouvelle tendance des cryptomonnaies en 2023 ?

Binance Earn : comment générer des gains passifs avec vos cryptomonnaies ?

Binance Earn : comment générer des gains passifs avec vos cryptomonnaies ?

Quelles sont les meilleures cryptomonnaies à acheter pour moins de 1 euro ?

Quelles sont les meilleures cryptomonnaies à acheter pour moins de 1 euro ?

EUROe : le tout premier stablecoin créé, assuré et régulé à échelle européenne débarque de Finlande

EUROe : le tout premier stablecoin créé, assuré et régulé à échelle européenne débarque de Finlande