Les autorités des Bahamas détiennent 3,5 milliards de dollars en provenance de FTX

Au mois de décembre, les enquêtes judiciaires au sujet de FTX se sont multipliées pour démêler le vrai du faux. Récemment, l'institution des Bahamas en charge de la régulation des actifs mobiliers a révélé avoir saisi en novembre dernier 3,5 milliards de dollars en cryptomonnaies anciennement détenus par FTX.

Les autorités des Bahamas détiennent 3,5 milliards de dollars en provenance de FTX

3,5 milliards de dollars en cryptomonnaies détenus par les autorités

En novembre 2022, lors de l'effondrement du groupe FTX, les autorités de l'archipel des Caraïbes avaient procédé à la saisie des fonds de la plateforme d'échange de cryptomonnaies pour protéger les avoirs des clients et des créanciers. D'après un communiqué de presse, la somme récoltée s'élevait à 3,5 milliards de dollars le jour de la saisie.

Détenus à l'origine par FTX Digital Market, la filiale bahaméenne de l'exchange, ces actifs sont aujourd'hui dans différents portefeuilles contrôlés par la Securities Commission of The Bahamas (SCB), l'autorité de régulation du pays. L'institution bahaméenne a justifié la récupération de ces fonds en soulignant un risques de fuite financière probable :

« La SCB a déterminé qu'il existait un risque significatif de disparition imminente des actifs numériques sous la garde ou le contrôle de FTX au préjudice de ses clients et créanciers. En conséquence, dans l'exercice de ses pouvoirs réglementaires, la SCB a demandé et a obtenu une ordonnance du tribunal pour sauvegarder les actifs numériques détenus par FTX ou sous son contrôle. »

Notons que cette décision a été prise la veille du hack subit par l'entreprise lors duquel 370 millions de dollars ont été siphonnés. Selon la SCB, les biens gelés resteront immobiles jusqu'à ce que la Cour Suprême du pays ordonne le remboursement des créanciers et des clients. 

👉 Pour obtenir la réponse à toutes vos questions sur l'affaire FTX

Alyra, des formations pour intégrer l’écosystème blockchain ⛓️

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

La bataille juridique se complexifie

Dernièrement, les actions juridiques se multiplient à l'encontre de la société des Bahamas et de ses responsables. Alors que Sam Bankman-Fried a choisi de plaider non coupable lors de son plaidoyer prévu pour le 03 janvier 2023, les avocats de la société dénoncent le comportement intrusif de la SCB au sujet de leurs données.

En effet, le mois dernier, ces derniers se sont formellement opposés à la transmission des accès de l'entreprise concernant leurs canaux de communication et leurs services de cloud tel que Slack, Google et Amazon Web Services. En outre, les avocats ont demandé au juge chargé de l'affaire de rejeter la demande des régulateurs en prétextant des risques pour la sécurité des actifs :

« Cette mesure substantielle n'est pas justifiée et présente des risques de sécurité massifs et injustifiables pour les débiteurs, leurs actifs, leurs clients et leurs créanciers. »

Rappelons que d'autres enquêtes sont en cours dans le cadre de la chute du mastodonte financier FTX, placé sous la protection du Chapitre 11 relatif aux faillites aux États-Unis depuis novembre 2022. Concernant son ancien dirigeant Sam Bankman-Fried, il est aujourd'hui en liberté sous caution. Il risque une peine pouvant s'élever jusqu'à 115 ans de prison.

👉 Pour aller plus loin – Apprenez à sécuriser et à stocker vos cryptomonnaies loin des plateformes centralisées

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Sources : SCB, Dépôt du tribunal

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED