L’équipe fondatrice de Diem lance sa blockchain de manière indépendante

D’abord il y avait Libra, le projet de stablecoin de Meta (Facebook à l’époque), qui a catalysé les foudres de régulateurs il y a maintenant plus de deux ans. À tel point que cet hypothétique stablecoin a été par la suite renommé Diem, pour finalement devoir être indexé au dollar, ce qui n’était pas prévu au départ. Finalement, tout a été abandonné par Meta ce début d’année et la société a vendu les actifs du projet à Silvergate Capital.

Nous pensions en avoir terminé, mais voilà que nous apprenons que d’anciens membres de l’équipe de Diem reprennent leurs travaux et cette fois, il n’est plus question de stablecoin, mais d’une blockchain layer 1.

Ce nouvel écosystème s’appelle Aptos, et ambitionne, comme beaucoup de layer 1 avant lui, de rendre les technologies blockchains accessibles et utilisables par le plus grand monde. Mo Shaikh, le PDG et cofondateur du projet s’exprime en ces termes :

« Nous ne partons pas de zéro. Nous sommes les créateurs, chercheurs, concepteurs et constructeurs originaux de Diem, la blockchain qui a été initialement conçue pour servir cet objectif. Bien que le monde n’ait jamais pu voir ce que nous avons construit, notre travail est loin d’être terminé. »

👉 Pour aller plus loin – Découvrez notre guide sur les stablecoins 

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse 👆

Un départ prometteur

Ce nouveau projet aurait très bien pu passer inaperçu, mais c’était sans compter sur une levée de fonds de 200 millions de dollars, 3 mois à peine après son lancement.

Cette campagne de financement réunit de grands noms tels que a16z d’Andreessen Horwitz, FTX Ventures de Sam Bankman-Fried, ou encore Coinbase Ventures ou 3 Arrows Capital pour ne citer qu’eux. Si cet exemple ne suffit pas à convaincre que ce projet devra être suivi de près, nous pouvons également avancer que moins de 24 heures après son lancement, le réseau de développement (Devnet) comptait déjà plus de 300 nœuds de validation :

L’équipe d’Aptos compte déjà plus de 25 personnes, et ce sont pas moins de 13 postes qui sont à pourvoir, dans différents domaines de compétences.

L’écosystème est développé en langage Move, conçu initialement pour Libra, devenue Diem. Un appel aux développeurs est lancé en vue d’un testnet incitatif au deuxième trimestre de cette année, et un mainnet est annoncé au troisième trimestre.

Le calendrier est ambitieux, mais les investisseurs sont là et la communauté commence à se construire petit à petit. Reste à savoir si le futur du projet sera à l’image de la débâcle de Diem, ou si ce dernier connaîtra une croissance spectaculaire pour devenir une blockchain layer 1 de référence.

👉 Sur le même sujet – Diem : Meta abandonne officiellement son projet de stablecoin

Source : aptoslabs.com

Binance Découvrir BTC sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments