7 Banques centrales, dont la Banque de France, commencent à explorer la tokenisation pour sécuriser les échanges monétaires

La Banque des règlements internationaux (BRI) annonce le projet Agorá, lancé avec le soutien de 7 grandes banques centrales, y compris la Banque de France et la Réserve fédérale des États-Unis (FED). Ce projet explore la tokenisation des monnaies fiduciaires pour optimiser les échanges internationaux.

7 Banques centrales, dont la Banque de France, commencent à explorer la tokenisation pour sécuriser les échanges monétaires

Les banques centrales pourraient tokeniser de la monnaie

Ce 3 avril 2024, la Banque des règlements internationaux (BRI) a annoncé le lancement du projet Agorá, avec le soutien des Banques centrales de France, du Japon, de Corée du Sud, du Mexique, de la Suisse, de l'Angleterre et des États-Unis.

Cette initiative vise, dans un 1er temps, à explorer comment la tokenisation des monnaies de banques centrales et des dépôts bancaires commerciaux pourrait améliorer le système monétaire.

block aim icon Qu'est-ce que la tokenisation ?
La tokenisation désigne le processus de conversion d'actifs, qu'ils soient physiques ou financiers, en versions numériques sur la blockchain. Ce processus rend les actifs compatibles avec des réseaux distribués comme Ethereum, leur octroyant les propriétés typiques des cryptomonnaies, telles qu'une traçabilité améliorée, des transactions plus rapides, et une sécurité augmentée grâce à la technologie blockchain.

Selon la BRI, le projet Agorá examinera comment la tokenisation peut améliorer les infrastructures de la finance traditionnelle, en s'appuyant sur le concept de « unified ledger », ou registre unifié en français, introduit dans son rapport annuel du mois de juin 2023.

👉 Pour aller plus loin – Real-World Assets (RWA) : comment la tokenisation transforme les actifs du monde réel ?

Dans ce rapport, la BRI semble montrer un intérêt pour la plus-value apportée par les blockchains, mais les renomme « registre unifié » pour les dissocier des cryptomonnaies, qu'elle considère comme un « système défectueux ».

Cependant, la BRI reconnaît l'importance des smart contracts, elle affime :

« Les contrats intelligents peuvent permettre de nouvelles manières de règlement et débloquer des types de transactions qui ne sont pas viables ou pratiques aujourd'hui, offrant ainsi de nouvelles opportunités pour bénéficier aux entreprises et aux personnes. »

La collaboration avec 7 des plus grandes banques centrales au monde vise à améliorer les inefficacités du système actuel, en particulier pour les transactions internationales soumises à des contraintes juridiques et réglementaires, ainsi qu'aux fuseaux horaires des institutions financières.

👉 À lire également dans l'actualité – Ethereum (ETH) : la SEC appelle à des commentaires pour les ETF spot de Grayscale, Bitwise et Fidelity

La BRI conclut en annonçant son intention d'émettre un appel à manifestation d'intérêt d'acteurs privés de la finance afin de sélectionner un représentant pour chaque devise impliquée : l'euro, le yen, le won, le peso, le franc, la livre et le dollar.

Trade Republic : le moyen le plus simple d'acheter des cryptomonnaies
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Source : Banque des règlements internationaux

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

FTX : Le remboursement de ses clients pourrait créer 16 milliards de dollars de volume acheteur

FTX : Le remboursement de ses clients pourrait créer 16 milliards de dollars de volume acheteur