La famille YFI affole les marchés

Ces derniers jours, tous les regards de la crypto-sphère se sont tournés vers le YFI et ses nombreux petits frères, YFII, YFV, YFL, YFFI, YFIE, YFT... (la liste est encore longue). Ces tokens de gouvernance ont tous un point commun, un approvisionnement maximal extrêmement faible.

Concentrons-nous toutefois sur le YFI, un token ERC-20 qui s'échange pour environ 3 BTC l'unité. En seulement quelques semaines d'existence, ce token aura littéralement affolé les marchés, et cela risque de continuer dans un sens ou dans un autre.

Le cours du token a en effet progressé de plus de 855% en seulement deux semaines, passant de 4 000 dollars à 38 500 dollars à son point le plus haut atteint le 30 août :

Cours du YFI

L'impressionnante hausse du cours du YFI - Source : Trading View - YFI/USDT

Un passage rapide et soudain au-dessus du cours du Bitcoin lui aura offert un gain de visibilité sans précédent auprès de la communauté. Nombreux sont ceux qui se sont demandé comment un tel token, alors encore inconnu il y a quelques semaines, était parvenu à « supplanter » le Bitcoin.

La réponse est très simple, l'approvisionnement maximal de ce token. Limité à seulement 30 000 unités, le token YFI est par conséquent extrêmement rare. Toutefois, ce n'est pas la première fois qu'un tel token voit le jour, nombreux sont les projets qui, par le passé, ont essayé de parier sur cette particularité.

Néanmoins, la situation actuelle du marché est bien différente que par le passé. Depuis maintenant quelques mois, un véritable engouement s'est propagé autour de la finance décentralisée et des tokens de gouvernance de ses nombreux protocoles.

Le YFI profite donc d'une visibilité colossale en comparaison à ses ancêtres ayant parié sur un approvisionnement tout aussi faible. En additionnant une demande bien supérieure à l'offre et surtout un effet de FOMO qui s'est emparé du marché, le YFI et tous ses forks ont réalisé d'impressionnantes performances week-end.

👉 Pour en savoir plus : Le « token inutile » YFI dépasse le cours du Bitcoin (BTC)

Non, YFI n'a pas vaincu le Bitcoin

Bien que le cours du token YFI soit effectivement supérieur à celui du Bitcoin, son combat contre le roi des cryptomonnaies s'arrête ici. Une composante importante est à mettre en évidence pour véritablement comparer les deux actifs, leur capitalisation boursière.

De ce point de vue, le YFI est bien en deçà du Bitcoin, et ne représente qu'environ 1 milliard de dollars à ce jour. Une somme conséquente certes, mais bien loin des 215 milliards de dollars du Bitcoin.

Plus que le cours d'une cryptomonnaie, c'est surtout cette composante qui doit être prise en compte pour évaluer la véritable valeur d'un actif. Notez également que l'approvisionnement fixé à 30 000 tokens joue également en la faveur du YFI.

Outre l'aspect technique, il ne faut pas oublier la vision fondamentale de chacun de ces actifs. Là où le YFI est extrêmement jeune et dont l'utilité reste largement incomprise, le Bitcoin profite évidemment d'une reconnaissance et d'un soutien à l'échelle mondiale.

👉 Sur le même thème : Le Bitcoin, la monnaie la plus dure du monde

 

Détenteurs de tokens YFI ou de l'un de ses forks, soyez prudents. Une forte correction est probable dans les jours à venir, lorsque l'euphorie galopante pour ces altcoins se calmera. A l'heure actuelle, seul l'aspect spéculatif donne une raison d'être aux tokens de la famille YFI.

Néanmoins, portée par l'essor de la finance décentralisée, la famille YFI semble tout à fait capable de grimper vers de nouveaux sommets dans un futur proche.

👉 Pour aller plus loin : Changpeng Zhao alerte sur les dangers de la DeFi

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments