Wormhole, un protocole d’interopérabilité des blockchains

Wormhole permettait déjà des transferts de tokens entre différentes blockchains. À l’origine, le projet s’est concentré sur le secteur de la finance décentralisée (DeFi). La solution avait retenu l’attention des équipes de Solana, qui ont un intérêt particulier à favoriser les ponts avec Ethereum.

Depuis hier, Wormhole a étendu ses services aux tokens non fongibles (NFT) de Solana et Ethereum. Le timing n’est pas un hasard : Solana a pris de l’ampleur ces derniers mois. Malgré une grosse frayeur la semaine dernière, la blockchain est de plus en plus utilisée. Ses NFT commencent à trouver leur place, même s’il s’agit parfois de simples copies des NFT d’Ethereum.

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Des transferts de NFT entre Ethereum et Solana

Comme l’explique l’annonce de Wormhole, les utilisateurs peuvent désormais envoyer leurs CryptoPunks, BoredApes, et les autres dans une version « wrapped ». Pour l’instant, ce pont n’est compatible qu’avec les tokens ERC-721, mais l’arrivée des ERC-1155 est prévue.

Cela fonctionne de la manière suivante : si l’on souhaite envoyer un NFT d’Ethereum sur Solana, il est tout d’abord verrouillé dans un smart contract de Wormhole sur Ethereum. Une nouvelle version est ensuite produite (minted) sur Solana. Le NFT sur Solana est donc natif, et on peut l’utiliser et le transférer de la même manière que les autres. Le processus est entièrement réversible.

👉 À lire – Une brève analyse des célèbres CryptoPunks achetés à travers le temps

L’interopérabilité, la clef de l’avenir des blockchains ?

Tout cela montre que les NFT de l’« Ethereum killer » Solana sauront peut-être trouver un public plus large. Cela indique aussi que la tendance du moment est résolument à l’interopérabilité. À mesure que de nouvelles blockchains débloquent progressivement des fonctionnalités qui étaient autrefois accaparées par Ethereum, la création de ponts est un enjeu de plus en plus important.

Wormhole n’est par ailleurs pas le seul à se lancer dans ce type de projets. La plateforme OVR est ainsi en train de proposer des services pour rassembler les NFT des différents metaverse en un seul endroit. Pour l’instant, ces projets n’en sont cependant qu’à leurs balbutiements, on devrait donc en voir essaimer de nouveaux dans les mois à venir.

👉 Retrouvez toute l’actu de la blockchain

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments