Wallet : l'entreprise française Dfns intègre la biométrie dans leur infrastructure

Aujourd'hui, les portefeuilles non custodial sont complexes à prendre en main : les phrases de récupération et les clés privées sont un frein à l'utilisation grand public de ces outils. En s'appuyant sur ce constat, la startup Dfns a développé une solution permettant de développer des wallets ayant une particularité atypique : leurs utilisateurs pourront utiliser des outils biométriques pour déverrouiller l'accès à leurs actifs.

Wallet : l'entreprise française Dfns intègre la biométrie dans leur infrastructure

Dfns lance sa solution biométrique

Pourra-t-on bientôt déverrouiller nos wallets non custodial à l'aide de la reconnaissance faciale ? La firme parisienne Dfns vient d'annoncer le lancement de sa solution permettant aux développeurs de créer des portefeuilles de cryptomonnaies incluant des outils biométriques.

Qu'est-ce qu'un portefeuille non custodial ?

Ainsi, les futurs utilisateurs seront en mesure d'accéder à leurs fonds et d'interagir avec leurs actifs en utilisant une empreinte digitale ou la reconnaissance faciale. Le déblocage du wallet par l'identité de son utilisateur replacera alors le rôle des clés privées et des phrases de récupération.

La co-fondatrice et PDG de l'entreprise, Clarisse Hagège, affirme que cette transition des clés privées vers la vérification d'identité est nécessaire pour combler le fossé entre les interfaces du Web2 et celles du Web3 :

« Tout utilisateur créant un portefeuille crypto ou effectuant un transfert d'actifs numériques pourra le faire avec une simple analyse de son visage ou de son empreinte digitale, comblant ainsi le fossé de l'expérience utilisateur entre Web3 et Web2. »

Ainsi, les détenteurs de cryptomonnaies n'auront plus besoin de retenir des phrases de récupération, ni des clés privées : seul l'usager autorisé par les outils de biométrie accèdera à ses fonds, le tout grâce à une clé cryptographique créée et stockée sur l'appareil utilisé.

? Comment stocker ses cryptomonnaies à travers un wallet

dYdX : le leader des exchanges décentralisés (DEX)
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Pour une plus grande accessibilité du Web3 ?

En développant sa solution, la startup spécialisée dans l'infrastructure de wallet a une mission en tête : rendre plus accessibles les portefeuilles de cryptomonnaies en facilitant leur utilisation.

Après une année 2022 marquée par de nombreuses faillites, notamment celle de FTX causant des pertes s'élevant à plusieurs milliards de dollars, les investisseurs se sont massivement tournés vers les wallets non custodial. En témoigne les excellents résultats de l'entreprise française Ledger, ayant réalisé un grand nombre de vente lors du bear market.

Toutefois, les investisseurs les moins technophiles sont freinés par la complexité de ces outils. Toujours selon sa co-fondatrice, l'objectif de Dfns est donc de proposer un service à la fois sécurisé et accessible au plus grand nombre :

« Le premier endroit où un nouvel utilisateur peut commencer son voyage dans le Web3 est en ouvrant un portefeuille, et si l'UX semble étranger, encombrant ou inconnu, la probabilité de conversion et de rétention chute précipitamment. Chaque plateforme et application qui souhaite contribuer à rendre le Web3 plus pratique et plus sûr doit intégrer des portefeuilles biométriques. »

Pour l'instant, la solution de l'entreprise est disponible en version bêta pour les développeurs. Notons qu'en avril 2022, Dfns a levé 13,5 millions d'euros auprès de plusieurs fonds d'investissement, dont parmi eux une entreprise détenue par l'entreprise mère de Coinbase.

? Le Top 10 des wallets crypto pour sécuriser vos actifs

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Business Wire

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

États-Unis : la Chambre des représentants vote une loi contre les MNBC

États-Unis : la Chambre des représentants vote une loi contre les MNBC

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025