Partager cet article :

 

Binance.us, qui compte proposer des services de Binance exclusivement aux résidents des États-Unis, continue de se développer. Cette branche américaine opérée par la société BAM sera dirigée par Catherine Coley. Elle travaillait auparavant pour l’altcoin Ripple (XRP).

 

Une ancienne cadre de Ripple pilotera Binance.us

Catherine Coley est une habituée des crypto-monnaies et des institutions financières. Son ancien rôle auprès de Ripple était « Chargée des Liquidités Institutionnelles ». Elle a également travaillé dans le domaine du Forex pour Morgan Stanley à Hong Kong et Londres, ainsi que pour les services de paiements des startups de Silicon Valley Bank. Elle est maintenant chargée de superviser le lancement de Binance.us en Amérique du Nord.

Coley se félicite de cette nomination: « Je suis honorée de diriger BAM et de développer Binance.US en Amérique du Nord. Ce n’est que le début d’un long voyage, je suis impatiente de travailler avec Binance en tant que partenaire, afin de débloquer encore plus de potentiel pour l’écosystème de la blockchain aux États-Unis. » Le directeur de Binance Changpeng Zhao s’est également félicité de cette nouvelle arrivée : « Nous sommes enthousiastes devant la qualité de leadership que Coley apporte dans notre partenariat avec BAM. Notre communauté est chanceuse de compter quelqu’un d’aussi passionné, polyvalent et travailleur. »

 

Binance.us se développe petit à petit

Le lancement de Binance.us a été annoncé le 13 juin dernier. Depuis cette date, les consommateurs américains ne peuvent plus accéder à Binance « classique ». Ce lancement séparé aux États-Unis, un pays historiquement plutôt strict avec les cryptos, permet à l’exchange de renforcer sa sécurité. Il a ainsi établi un partenariat avec une organisation de surveillance des crimes financiers, la FinCEN.

Binance reste le premier exchange mondial, avec un volume d’échanges journalier qui dépasse les 2 milliards de dollars. Son Binance Coin (BNB) figure parmi le top 10 des crypto-monnaies les plus importantes, avec un market cap de plus de 4 milliards de dollars, selon les données de CoinMarketCap.

Et le géant des crypto-monnaies ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il a confirmé récemment le lancement prochain de plusieurs stablecoins. Au début du mois de juin, le CFO de Binance avait ainsi estimé qu’ils devraient voir le jour « d’ici à un mois ou deux ». Le premier à sortir sera une forme de Binance Coin adossé à la livre britannique (GBP), le Binance GBP. D’autres tokens sortiront aussi, adossés à des monnaies FIAT différentes. À l’origine, le groupe ne comptait pas créer de stablecoin adossé au dollar américain. Mais le développement de Binance.us pourrait changer la donne.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdata twitter-soothsayerdata Site de Marine DebelloirMail de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar