Le fondateur de Thodex disparait avec 2 milliards de dollars

Not your keys, not you coins - Ce que l'on redoute le plus souvent lorsqu'on détient des cryptomonnaies sur une plateforme centralisée vient d'arriver. En Turquie, le fondateur de Thodex, une plateforme d’échange de cryptomonnaie, a pris la fuite avec des fonds appartenant aux utilisateurs.

Selon une publication du média local Haberturk, le montant des fonds subtilisés par le fondateur de la plateforme, Faruk Fatih Ozer, atteindrait les 2 milliards de dollars. Un avocat des victimes a également indiqué qu'environ 391 000 utilisateurs ne pouvaient plus récupérer l'argent qu'ils avaient investi.

Les autorités turques supposent que l'homme de 27 ans s'est réfugié par avion dans la capitale albanaise de Tirana.

Faruk Fatih Ozer

Faruk Fatih Ozer - Source : Hürriyet

 

Dans une déclaration prononcée ce jeudi 22 avril et relevée par Bloomberg, Ozer a promis de rembourser les investisseurs et de revenir en Turquie pour faire face à la justice à une date ultérieure.

Se confiant auprès de Bloomberg, Ozer a apparemment songé se livrer aux autorités ou se suicider avant d'envisager une fuite du pays, mais ces deux options signifiaient que les fonds des clients ne seraient jamais récupérés :

« J'ai donc décidé de rester en vie et de me battre, de travailler et de rembourser mes dettes envers vous, » a déclaré Ozer à Bloomberg. « Le jour où je rembourserai toutes mes dettes, je retournerai dans mon pays et me livrerai à la justice. »

Quoiqu'il en soit, les autorités turques ont bloqué les comptes de la société et la police a perquisitionné son siège social à Istanbul. Au total, la police locale a arrêté 62 personnes, tandis que 16 autres sont toujours en fuite.

À l'heure de l'écriture de ces lignes, la plateforme Thodex est inaccessible et la page d'accueil du site, qui est la seule page active, affiche un message publié par le fondateur.

La semaine dernière, la Turquie a interdit l'utilisation de cryptomonnaies pour les paiements. La Banque centrale de Turquie a justifié cette interdiction par « des risques de volatilité et l'utilisation des cryptomonnaies à des fins illégales ».

👉 Retrouvez notre guide sur comment sécuriser et stocker ses cryptomonnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments