Comment créer un NFT ?

Comment créer un NFT ?

Introduction

Souvent, le premier cas d’usage lorsque nous parlons de Non-Fungible Tokens (NFT) fait référence aux Cryptokitties sur la blockchain Ethereum. Collectionner et faire s’accoupler des crypto-chats était quelque chose de très novateur fin 2017 mais heureusement, les usages évoluent. Après un grand intérêt pour les parcelles de terrain virtuels (The Sandbox, Decentraland, CryptoVoxels...) a suivi la possibilité d’une réelle appartenance des objets dans les jeux vidéos.

Aujourd’hui, la tendance a de nouveau évolué et se dirige vers la création de sa propre collection d'images ou d'une boutique en ligne.

Seulement, coder son smart contract ne semble pas à la portée de tout le monde et pourrait vous décourager de franchir le pas.
Pourtant, il existe des solutions “clé en main”, mais surtout facile d’accès, pour vous permettre de réaliser vos NFT et vous lancer dans une aventure entrepreneuriale.

Pour la suite de cet article, imaginez que vous êtes artiste et que vous souhaitez organiser une exposition d’affiches portant sur le thème de la crypto avec une entrée payante.

Il y a deux pré-requis si vous voulez créer un actif : avoir un portefeuille Ethereum (comme Metamask) ou sur une autre blockchain et un peu d’Ether (ou autre crypto) dedans.

 

press start

 

Les étapes pour créer un NFT

  1. Avoir un portefeuille avec des cryptomonnaies sur une blockchain qui permet la création de NFT : Ethereum, Solana, Polygon ou Avalanche par exemple
  2. Choisir la plateforme sur laquelle vous aller créer vos NFT : Opensea, Rarible, Mintable...
  3. Connecter votre portefeuille à la plateforme choisie
  4. Choisir à quoi sera associé votre NFT : image, vidéo, son...
  5. Choisir le prix auquel vous souhaitez le vendre
  6. Définissez vos Royalties (pourcentage que vous prenez sur chaque vente sur le marché secondaire)

Créer ou Mint un NFT avec Rarible

Il existe plusieurs plateformes si vous souhaitez créer, ou Mint, votre propre NFT. Nous allons en citer trois: Rarible, Opensea et Mintable. Pour rappel vous avions déjà expliqué comment créer un NFT gratuitement avec Opensea.

Nous allons prendre Rarible comme exemple pour Mint un NFT.

Étape n°1 : se rendre sur https://rarible.com/ puis connecter votre wallet en haut à droite "Connect wallet" et choisir comment vous souhaitez vous connecter.

Pour notre exemple nous allons choisir MetaMask et nous allons devoir signer un message pour valider les conditions d'utilisation de la plateforme.

Étape n°2 : dans le menu, cliquez sur "Create" et choisissez la blockchain que vous souhaitez utiliser.

Vous avez le choix entre Ethereum, Solana, Polygon, Tezos ou Flow. Pour l'exemple je choisis Ethereum.

Vous aurez ensuite à choisir si vous souhaitez créer un seul ou plusieurs NFT. Pour l'exemple nous choisirons un NFT unique.

Étape 3 : vous devez maintenant renseigner toutes les informations liées à votre NFT.

Upload file = téléchargez ce que vous voulez lier à votre NFT (image, vidéo, son...).

Put on marketplace = vous pouvez choisir si vous voulez vendre votre NFT a un prix fixe, aux enchères ou recevoir des offres d'achat. Selon votre choix la suite peut différer.

Price = prix auquel vous souhaitez vendre votre NFT, exprimé en ETH, wETH ou Rari.
Si à l'étape précédente vous avez choisi de recevoir des offres d'achat vous avez la possibilité de débloquer le média (image, vidéo...) associé à votre NFT après l'achat.
Si vous choisissez le système d'enchères il faudra choisir un prix minimum ainsi qu'une date de début et de fin des enchères.

Choose collection = vous avez la possibilité de créer une collection dans laquelle vous pourrez associer plusieurs NFT. Si vous souhaitez faire un test vous pouvez choisir la collection de la plateforme Rarible.

Free minting = pour qu'un NFT soit associé à une adresse crypto il faut le minter. Cela coûte des frais, vous avez la possibilité de vendre votre NFT sans que l'acheteur ait besoin de le minter immédiatement. Ainsi il économise des frais de transaction qu'on appel du gas.

Name, Description = nommer et donner une description à votre œuvre numérique

Royalties = ce que vous gagnerez comme pourcentage si votre NFT est revendu à d'autres personnes

Advanced settings = vous avez la possibilité de donner des caractéristiques très spécifiques à votre NFT

créer nft ethereum rarible

Sachez que les plateformes où vous vendez vos NFT prennent des commissions sur les ventes. Voici un comparatif selon les différentes plateformes.

  • OpenSea : 2,5% de frais
  • LooksRare : 2% de frais
  • Rarible : 2% de frais
  • Magic Eden : 2% de frais

Comment créer ou mint une large collection de NFT

Si vous souhaitez créer 10 000 NFT en même temps, vous ne pourrez pas répéter les étapes que nous avons vu plus haut dix milles fois.

Si vous voulez créer 10 000 NFT identiques vous pouvez le faire via Rarible en choisissant de créer plusieurs fois le même NFT. Attention, plus vous créez de NFT et plus vos coûts seront importants puisque vous devrez payer des frais sur le réseau de la blockchain utilisée. Sur Ethereum cela peut être extrêmement couteux.

Pour créer de larges collections de NFT de nombreuses plateformes et outils existent mais ils s'adressent davantage aux personnes ayant des connaissances en développement. Par exemple, sur Solana, il existe ce qu'on appelle la Candy Machine qui permet de choisir aléatoirement les différentes images générées selon de nombreux critères. Sur Ethereum nous avons Mintable.

Il existe tout de même des outils qui permettent de générer des collections de milliers de NFT sans avoir de connaissances en code et développement mais nous ne savons pas la qualité de ceux-ci. En voici quelques-uns :

Ces différents outils vous permettront de choisir les différentes options de combinaisons et les différentes caractéristiques. La majorité de ces outils sont compatibles avec les principales plateformes. Cela vous permettra de mettre en vente directement vos collections sur les principales marketplaces de NFT.

doodle

Où stocker ses images ou vidéos ?

Vous le savez, un NFT est associé à une image, une vidéo ou autre métadonnée. Il existe un risque que vos métadonnées soient supprimées ou disparaissent selon votre méthode de stockage. Voici les principales méthodes de stockage :

  • Directement sur la blockchain (couteux mais sécurisé)
  • Sur un serveur décentralisé
  • Sur un serveur centralisé (peu sécurisé mais peu cher)

👉 Définition et explications de ce qu'est un NFT

La certification des oeuvres

Si vous êtes un·e artiste, vous pourrez être inquiétés des risques de contrefaçon.
Vous avez bien pensé à faire appel à un certificateur généraliste mais cela pose un problème de confiance. Quant à faire appel à un expert, cela devient vite hors de prix.

L’un des acteurs majeurs du secteur pour faire certifier ses œuvres est le Codex Protocol. Ce projet a été créé à la base pour certifier les œuvres mise en ventes aux enchères mais l’équipe a rendu son utilisation ouverte à un public beaucoup plus large.

Lorsque vous arriverez sur la page du Codex Viewer pour vous enregistrer, vous aurez deux choix pour créer votre compte :

  • directement depuis votre portefeuille Web3 (comme Metamask par exemple)
  • avec mail et mot de passe

En choisissant la première option, vous aurez le plein contrôle de vos œuvres. Les frais de création et d’envois seront à votre charge contre un peu d’Ether.

Si vous souhaitez transférer votre bien à quelqu’un d’autre, l’adresse de son portefeuille sera nécessaire.

codex record opensea

L’avantage de cette méthode est que votre oeuvre sera directement vendable sur Opensea.

Si vous choisissez la deuxième option, vous recevrez des jetons ERC-20 en cadeau de bienvenue. Ils vous permettront de pouvoir générer ce que vous verrez dans “My Collection”.
Ils vous permettront aussi de générer des envois vers un-e autre utilisateur-trice qui se sera enregistré de la même manière.
Attention cependant, vous ne possédez pas les clés privées de ce portefeuille.

Dans les deux cas, pour créer son certificat NFT, tout ce que vous aurez besoin de faire est de cliquer sur “Create Record”. Mettez quelques images d’illustrations (pourquoi pas une ou deux montrant les étapes de création), le fichier haute résolution, un titre, une description et appuyez sur “Continue”.

Vous avez à présent une certification sous forme d’un Non-Fungible Token !

 

Conclusion

Les projets cités dans cet article sont les plus simples d’utilisation pour que vous soyez pas bloqués par la barrière technique.

Chacun d’entre eux ont leur propres spécificités mais les possibilités d’usage ne seront limitées que par votre imagination. Par exemple, le jeu Crypto Assault a utilisé exclusivement Opensea pour la vente de ses actifs.

Selon votre niveau d'exigence en terme de décentralisation, le choix d’une plateforme ou d’une autre aura des avantages et des inconvénients (notamment sur l’hébergement des images).

C’est un marché encore très jeune dans l’écosystème, mais selon le rapport 2019 de nonfungible.com le nombre de Smart Contract utilisant les NFT a connu une augmentation constante depuis 2018.

active smart contract nonfungible

Je n’ai parlé que des projets hébergés sur Ethereum bien qu’il existe d’autres blockchains proposant la possibilité de créer ses NFT.

Le but n’étant pas de rentrer dans le débat technique de savoir laquelle est meilleure que l’autre mais d’encourager l’utilisation de cette nouvelle technologie au grand public.

Maintenant que vous êtes en mesure de “transformer” un actif en NFT, n’hésitez pas à nous partager l’utilisation que vous comptez en faire !

Source : 

Merci à Konohime pour sa participation à l'article.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
sidjay

salut super article mais j'ai encore un peu de mal a comprendre le potentiel de cette techno...
je suis arttiste et je veux creer un NFT, mais comment le rentabilisé ensuite?

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Goldman Sachs couronne le Bitcoin (BTC) en tant que meilleur actif du moment

Goldman Sachs couronne le Bitcoin (BTC) en tant que meilleur actif du moment

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023