Tether : l'ONU dénonce l'utilisation de l'USDT pour le blanchiment d'argent

Un nouveau rapport de l'Organisation des Nations unies (ONU) soulève des inquiétudes sur l'usage de l'USDT, le stablecoin de Tether dans le blanchiment d'argent. Publié le 15 janvier 2024, ce document indique une utilisation croissante de cette cryptomonnaie, particulièrement en Asie du Sud-Est, dans le cadre d'activités frauduleuses.

Tether : l'ONU dénonce l'utilisation de l'USDT pour le blanchiment d'argent

L'USDT serait l'outil ultime pour blanchir de l'argent

Un rapport de l'Organisation des Nations unies (ONU) publié ce lundi 15 janvier 2024 révèle que l'USDT de Tether est de plus en plus utilisé pour les blanchiments d'argent et fraudeurs, particulièrement en Asie du Sud-Est.

Ce document met en lumière le lien étroit entre les casinos en ligne illégaux et les plateformes d'échange de cryptomonnaies, et souligne que de façon globale, le stablecoin dollar de Tether joue un rôle important dans de nombreuses escroqueries.

Le rapport indique que l'USDT est même impliqué dans certaines « fraudes sentimentales », aussi appelées « pig butchering », un type d'escroquerie qui consiste à créer de fausses relations amoureuses pour ensuite extorquer de l'argent aux victimes.

👉 Les stablecoins, tout savoir sur ce type de cryptomonnaie

L'attrait de l'USDT pour mener ces escroqueries réside dans sa facilité de transfert et d'anonymisation via des mixeurs sur la blockchain, qui permettent de blanchir rapidement de grandes sommes d'argent dans des régions du monde ou les plateformes d'échanges sont peu ou pas réglementées.

Contrairement à d'autres cryptomonnaies telles le Bitcoin (BTC) ou l'Éther (ETH), l'USDT est doté d'une valeur plus stable, est compatible avec presque toutes les blockchains et bénéficie d'une liquidité élevée, facilitant son échange ou sa dissimulation par les criminels.

Trade Republic : touchez 4 % d'intérêts par an sur les liquidités non investies
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Les cryptomonnaies ne sont pas beaucoup utilisées dans le blanchiment d'argent

Toutefois, les stablecoins et les cryptomonnaies ne sont pas les outils idéaux pour blanchir de l'argent. Les transactions sur la blockchain étant enregistrées, elles sont facilement traçables par les autorités disposant des outils adéquats.

Ainsi, les autorités singapouriennes ont réussi à démanteler plusieurs réseaux de blanchiment, notamment dans une récente opération où 737 millions de dollars en espèces et en cryptomonnaies ont été saisis.

De plus, l'USDT est géré par la société Tether, qui a la capacité de geler les tokens et blacklister des adresses. Ainsi depuis 2020, Tether a blacklisté plus de 1 200 adresses.

Adresses blacklistée par Tether

Nombre d'adresses blacklistées par Tether depuis 2020

 

Selon le rapport de l'ONU, environ 17 milliards d'USDT ont été impliqués dans différentes activités criminelles, dont les échanges de devises clandestins et le commerce illégal de matières premières entre septembre 2022 et septembre 2023.

Bien que plus importante, l'estimation de l'ONU semble correspondre aux estimations avancées par Chainalysis dans son rapport de 2022, qui évaluait à 15,8 milliards de dollars la somme de cryptomonnaies impliquées dans des activités illégales.

👉 À lire dans l'actualité – Le BTC à 1,5 million de dollars en 2030 ? Cathie Wood fait part de ses prévisions sur le Bitcoin

Cependant, il est crucial de ne pas tirer de conclusions hâtives. Il serait incorrect de penser que les cryptomonnaies sont majoritairement utilisées par des criminels pour blanchir leur argent, alors qu'en réalité seulement 0,15 % des transactions en cryptomonnaies sont réellement illicites.

D'autre part, l'ONU estimait en 2009 que les activités criminelles impliquaient plus de 2 000 milliards de dollars en monnaies fiduciaires chaque année, ce qui représente entre 2,3 et 5,5 % du PIB mondial.

Rejoignez la communauté Cryptoast sur Discord

Source : UNODC

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La plus grande banque d’Amérique latine permet désormais à l'ensemble de ses clients d'acheter des cryptomonnaies

La plus grande banque d’Amérique latine permet désormais à l'ensemble de ses clients d'acheter des cryptomonnaies

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

Curve Finance : le fondateur Michael Egorov se fait liquider et perd 140 millions de dollars

Curve Finance : le fondateur Michael Egorov se fait liquider et perd 140 millions de dollars