Le service d'indemnisation blockchain de SK Telecom

Selon un article de Yonhap News, SK Telecom, un opérateur de téléphonie mobile sud-coréen, lancera un service blockchain de traitement des demandes d'indemnisation pour les téléphones mobiles.

Le « Service initial de compensation d'assurance pour les téléphones portables » permettra d'éviter la lenteur et les pertes financières occasionnées par les pratiques traditionnelles de traitement des dossiers sur support papier.

Jusqu'à présent, pour bénéficier d'une couverture d'assurance en cas de dommage, les détenteurs de téléphones portables étaient obligés de se rendre dans un centre de dépannage technique. Ce n'était que lorsque les consultations étaient concluantes que ceux-ci pouvaient obtenir la lettre de réclamation à envoyer par e-mail ou par fax à la compagnie d'assurance.

Avec cette solution, les demandeurs reçoivent une déclaration de réparation et un reçu de leur centre de téléphonie mobile régional. Ces documents peuvent ensuite être transmis à leur assureur pour examen, directement via l'application mobile dédiée. La technologie blockchain sécurise les documents soumis, car ils ne peuvent pas faire l'objet de falsifications ou de divulgations.

SK Telecom a déclaré que ce service épouse les exigences de distanciations sociales mises en exergue par la pandémie du coronavirus qui sévit actuellement. Par ailleurs, les compagnies d'assurance seront en mesure de réduire les retards dans le traitement des demandes.

« La technologie de la blockchain sera utilisée dans divers domaines de services à l'avenir, comme la combinaison de services d'assurance et d'initiales », a déclaré Kim Seong-soo, directeur des ventes de SK Telecom.

SK Telecom a également annoncé son intention de prendre la tête du marché de la certification numérique destinée à vérifier l'identité des personnes physiques ou morales.

👉 À lire également : Corée du Sud : un programme gouvernemental utilisera la blockchain pour stocker des données d’identité

 

Les smartphones de Samsung, premiers utilisateurs

Samsung, le géant de la téléphonie déjà très familier avec la blockchain, est à la pointe de cette innovation. En effet, SK Telecom envisage dans un premier temps de déployer ce service sur les terminaux Samsung Electronics. La collaboration avec d'autres fabricants de smartphones est toutefois prévue.

Les personnes qui souscrivent aux produits d'assurance dommages pour téléphones mobiles de SK Telecom et qui utilisent les appareils Samsung Galaxy peuvent utiliser le service sans souscrire à des abonnements séparés.

👉 À lire également : Samsung et Uppsala partent à la chasse aux cryptos volées

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Junie Maffock

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Avec un fort intérêt pour la blockchain et les cryptos, je souhaite contribuer à la vulgarisation de ces technologies. Je suis également très intriguée par les méthodes d'apprentissage ludiques et actives.
Tous les articles de Junie Maffock.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments