La sénatrice Cynthia Lummis veut que la Réserve fédérale américaine investisse dans le Bitcoin (BTC)

Ce 17 février 2022, Cynthia Lummis, sénatrice des États-Unis, a confirmé son intérêt pour le Bitcoin (BTC). Lors d'un panel organisé par l'Orrin G. Hatch Foundation, une fondation visant à améliorer le dialogue entre les partis politiques, la sénatrice du Wyoming a encouragé la Réserve Fédérale américaine à ajouter le Bitcoin à sa trésorerie.

Elle estime que la réserve de 40 milliards de dollars en devises étrangères détenue par la banque centrale des États-Unis doit notamment servir à acheter du Bitcoin (BTC).

 

« Je pense que c'est une excellente idée pour être honnête. Une fois qu'il y aura un cadre législatif et réglementaire, cela aura beaucoup de sens », affirme Cynthia Lummis.

La sénatrice républicaine assure que les mesures de régulation sont une opportunité pour le secteur des cryptomonnaies. Tout en soulignant que les cryptoactifs ne sont pas l'apanage des criminels, Cynthia Lummis estime qu'il est important qu'un cadre réglementaire clair soit mis en place pour éviter les abus. Une fois que des législations auront été mises en place, notamment contre le blanchiment d'argent, le secteur devrait en ressortir grandi, avance la sénatrice.

« Le fait que le Bitcoin soit complètement décentralisé va le rendre de plus en plus omniprésent au fil du temps, et je pense que ce sera quelque chose que la Fed devrait détenir dans son bilan », avance la sénatrice.

👉 Retrouvez toutes les actualités au sujet du Bitcoin (BTC)

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Cynthia Lummis, la sénatrice pro-Bitcoin

Cynthia Lummis n'a jamais caché son intérêt croissant pour le Bitcoin. Persuadée que le dollar américain risque de perdre de la valeur au fil du temps, elle encourage d'ailleurs les Américains à préparer leur retraite en investissant dans la cryptomonnaie. La républicaine affirme avoir acheté son premier bitcoin en 2013 avec l'aide de son gendre. Elle détient actuellement 5 bitcoins, soit près de 200 000 dollars au vu cours du Bitcoin.

« Bitcoin c'est de l'or numérique. C’est de l'argent dur. Il n'y en aura jamais plus de 21 millions », déclare Cynthia Lummis, soulignant la rareté intrinsèque de la mère des cryptomonnaies.

L'expression « argent dur » évoque une monnaie qui a une valeur économique intrinsèque, comme une pièce constituée d'or. Cette dénomination oppose la monnaie adossée à une marchandise ayant une valeur, comme l'or, à une monnaie dont la seule valeur est décrétée par une banque centrale, comme le dollar ou l'euro.

« Les banques traditionnelles vont finir par intégrer les actifs numériques, et surtout le Bitcoin, aux côtés du dollar américain et des autres monnaies fiduciaires », prophétise la sénatrice.

D'après la sénatrice, les banques traditionnelles sont sur le point d'adopter le Bitcoin et les cryptomonnaies pour répondre à la forte demande des Américains, notamment des minorités. De nombreuses banques dans le monde ont d'ailleurs déjà annoncé le lancement d'offres permettant à leurs clients d'investir dans les cryptomonnaies. C'est notamment le cas de la Commonwealth Bank of Australia (CBA), la plus grande banque d'Australie, ou encore de Morgan Stanley, une banque d'investissement américaine.

Pour pousser l'adoption des cryptoactifs, Cynthia Lummis annonce travailler sur un projet de loi visant à établir un cadre réglementaire qui protège les consommateurs sans étouffer l'innovation. Le texte de loi prévoit la création d'un nouvel organisme uniquement dédié à superviser le secteur des cryptomonnaies.

Cette instance de régulation serait sous le contrôle de la Commodity Futures Trading Commission, l'agence de régulation du marché des matières premières, et la U.S. Securities and Exchange Commission, le gendarme financier des États-Unis. Ce projet de loi a été discuté en toute discrétion avec les régulateurs et les grands acteurs du secteur. Il sera rendu public d'ici peu.

👉 Sur le même sujet –L'État du Wyoming souhaite lancer son propre stablecoin

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments