Le Wyoming veut créer son propre stablecoin

Certains États américains sont de plus en plus friands des cryptomonnaies. Ainsi, nous évoquions il y a quelques jours la volonté du gouverneur du Colorado de permettre aux contribuables de son État de payer leurs impôts en cryptomonnaies.

Aujourd’hui, c’est le Wyoming qui veut aller encore plus loin. En effet, l’État rural, d’ailleurs voisin du Colorado, a la volonté de créer son propre stablecoin. Un projet de loi, dénommé Wyoming stable token act, a été déposé la semaine dernière et doit être discuté cette semaine.

Ce sont les sénateurs d’État Chris Rothfuss et Tara Nethercott, accompagnés représentants d’État Mike Yin et Jared Olsen, qui ont fait cette proposition. Si votée, la loi autoriserait l’État du Wyoming à créer son propre stablecoin indexé sur le dollar américain (USD).

Le Trésor local aurait alors l’obligation de détenir la valeur en USD du stablecoin en circulation.

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce qu’un stablecoin ?

Binance Découvrir BTC sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

L’utilité réelle du stablecoin du Wyoming en question

Au-delà de l’aspect « publicitaire » pour l’État du Wyoming, l’utilité et l’objectif du stablecoin posent question. Sur Twitter, Caitlin Long, fondatrice et présidente de la Wyoming’s Avanti Bank & Trust, elle-même ouvertement pro-Bitcoin (BTC), s’interroge.

Long estime qu’il s’agirait plus d’un casse-tête qu’autre chose, car le projet de loi ne précise pas à quoi servirait ce stablecoin. En revanche, elle insiste sur le fait que le Wyoming souhaite à terme devenir l’un des États des États-Unis les plus « crypto-friendly ».

À l’heure actuelle, il s’agit en effet de plus surfer sur la vague des actifs numériques plutôt que de servir réellement les résidents du Wyoming. En outre, il faudra être certain que le projet de loi puisse être promulgué.

D’une part, malgré son caractère bipartisan, le projet de loi doit passer la difficile étape du vote. D’autre part, si le projet de loi est promulgué, rappelons que la Constitution américaine autorise seulement le Congrès à légiférer sur la monnaie.

Toutefois, la lettre du projet de loi étant floue, le stablecoin n’a pour l’instant pas vocation à se substituer à l’USD, mais à simplement répliquer son cours. Il ne pourrait donc être considéré comme une monnaie à part entière ou même un moyen de paiement.

👉 À lire – Le gouverneur du Colorado propose le paiement des impôts en cryptomonnaies

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles et du numérique, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la technologie blockchain et à leurs implications juridiques. Je suis aujourd'hui consultant indépendant et rédacteur dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments