Sam Bankman-Fried face à la justice - Un juge fédéral confirme les charges qui pèsent contre lui

En faisant appel à son équipe juridique, Sam Bankman-Fried a tenté d'esquiver 10 des 13 accusations qui pèsent sur ses épaules. Toutefois, le juge new-yorkais en charge de l'affaire, Lewis Kaplan, confirma les chefs d'accusation visant l'ex-PDG de FTX. Deux procès sont ainsi prévus pour 2023 et 2024.

Sam Bankman-Fried face à la justice - Un juge fédéral confirme les charges qui pèsent contre lui

SBF cherche à éviter 10 chefs d'accusation, le juge refuse sa demande

Tandis que le nouveau PDG de FTX, John J. Ray III, se bat depuis plusieurs mois pour rembourser les clients de la plateforme déchue, Sam Bankman-Fried continue à faire parler de lui à travers ses différents procès aux États-Unis. Et l'un de ses objectifs est de réduire le nombre de charges qui pèsent sur lui.

Pour cela, le 8 mai dernier, l'équipe juridique de l'ex-PDG avait déposé une requête visant à rejeter 10 des 13 chefs d'accusation dont il est accusé. Parmi eux, nous retrouvons notamment :

  • un complot en vue de commettre une fraude sur les matières premières ;
  • une fraude sur les valeurs mobilières ;
  • du blanchiment d'argent ;
  • ainsi que la violation des lois fédérales sur le financement des campagnes.

Par le biais d'un dossier déposé récemment au tribunal du district Sud de New York, le juge Lewis Kaplan a révélé que cette demande de la part des avocats de Sam Bankman-Fried était sans fondement, ni arguments valides. Ainsi, il conclut son document par ces mots :

« La cour a examiné tous les arguments des parties. Dans la mesure où ils ne sont pas abordés ici, les arguments sont soit théoriques soit sans fondement. Pour les raisons qui précèdent, les requêtes préalables au procès des défendeurs, dans la mesure où elles n'ont pas encore été tranchées, sont rejetées. »

En outre, les 10 chefs d'accusation seront maintenus contre l'homme ayant causé la perte de plusieurs milliards de dollars à ses clients.

Pour rappel, en décembre 2022, Sam Bankman-Fried a été accusé de 8 chefs d'accusation. À cela s'ajoutent 4 autres accusations survenues en février 2023, ainsi qu'une dernière en mars 2023 où il fait l'objet d'une enquête pour avoir soudoyé un fonctionnaire du gouvernement chinois.

Ces 11 chefs d'accusation seront traités à travers deux procès distincts. Le premier est prévu pour octobre 2023 et concerne les accusations du mois de décembre. Les autres seront abordés lors d'un second procès, en mars 2024.

👉 Aussi dans l'actualité - Exclusivité Cryptoast - Entretien avec Stéphanie Cabossioras, directrice de Binance France

dYdX : le leader des exchanges décentralisés (DEX)
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Sur FTX, les fonds des clients n'ont jamais été sécurisés

Les rapports dénonçant l'amateurisme des précédents dirigeants de FTX, notamment pour sécuriser les actifs de leurs clients, se multiplient. Il y a deux jours, un document confirmait que les fonds des utilisateurs étaient, avant sa faillite, mélangés avec ceux de l'entreprise, ainsi qu'avec la société Alameda Research.

De même, en avril dernier, John J. Ray III publia une étude dénonçant la gestion financière désastreuse de l'exchange de cryptomonnaies. Le point le plus important à retenir de ce rapport est le suivant : aucun fonds sur FTX n'était sécurisé par un wallet multi-signature. De même, les actifs sous gestion étaient stockés sur des portefeuilles chauds.

En parallèle, l'actuel PDG de FTX démontrait que les clés donnant accès à plusieurs milliards de dollars étaient simplement stockées sur le service de cloud d'Amazon, dénommé AWS Secret Manager.

De ce fait, nombreux étaient les salariés à avoir les informations nécessaires pour être en capacité de voler les actifs de l'entreprise par une transaction unilatérale ne nécessitant pas d'autorisation supplémentaire. Cette situation, découlant d'un manque de sécurité, n'aurait pas été possible si un stockage par multi-signature avait été mis en place.

👉 Comment sécuriser et stocker ses cryptomonnaies ?

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Source : Tribunal

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jean-Michel BERTRAND

Parmi les chefs d'accusation, il y a :
"la violation des lois fédérales sur le financement des campagnes".
Si on juge coupable celui qui aurait financé, qu'en est-il de ceux qui auraient reçu ? Sont-ils inquiétés, et font-ils l'objet d'une enquête, même préliminaire ? ...

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

Binance lance un appel à candidatures pour des projets centrés sur la communauté

Binance lance un appel à candidatures pour des projets centrés sur la communauté