Showtime, l'« Instagram des NFTs », lève 7,6 millions de dollars

Lancée en janvier 2021, la principale mission de Showtime est d'embarquer les masses au sein de l'industrie des cryptomonnaies en utilisant une interface familière de média social. Avec Showtime, les créateurs peuvent découvrir et exposer les tokens non fongibles (NFTs), quelle que soit leur provenance. De ce fait, Showtime agrège les NFTs pour offrir une expérience de type Instagram.

Pour son développement, la jeune startup nous apprend dans un communiqué partagé à Cryptoast qu'elle a levé 7,6 millions de dollars auprès de nombreux investisseurs, dont Paradigm, une société d'investissement créée par Fred Ehrsam, cofondateur de Coinbase, et Matt Huang, ancien partenaire de Sequoia.

En outre, l'équipe de Showtime a reçu le soutien financier de Robot Ventures (fonds de Robert Leshner, fondateur de Compound), Demirors Meltem, directrice de la stratégie de CoinShares, Scott Belsky, cofondateur de la plateforme Behance ou encore 3LAU, célèbre DJ américain et pionnier des NFTs en lien avec la musique.

Showtime a été cofondé par Alex Kilkka, un développeur, et Alex Masmej, un entrepreneur français plus connu comme étant le premier à s'être « auto-tokénisé » avec la création du token ALEX.

Après avoir joué un rôle important dans la popularisation des« social tokens », le duo a créé la plateforme Showtime avec pour objectif de permettre aux créateurs de toucher une nouvelle audience en dehors d'Instagram et d'autres plateformes traditionnelles.

👉 Pour aller plus loin – Alex Masmej donne aux détenteurs de ses tokens du pouvoir sur sa vie

Une rapide croissance

Malgré le ralentissement de la croissance des NFT en termes de volume de ventes sur les marchés, la base d'utilisateurs de Showtime a augmenté de 30% d'une semaine sur l'autre depuis son lancement à la mi-janvier.

« Nous sommes à l'aube d'une renaissance créative alimentée par une gamme de nouvelles technologies, y compris la cryptomonnaie. Je suis ravi de voir Showtime aider les créateurs à traduire le capital social et culturel en capital financier, » a ajouté Demirors Meltem, directrice de la stratégie de CoinShares.

Alors que la plateforme n'a que quelques mois d'existence, elle a déjà conquis plusieurs dizaines de milliers de créateurs et de collectionneurs à travers le monde. Sur le long terme, ce réseau social de nouvelle génération prévoit de se transformer en une plateforme où le contenu est détenu et vendu par les utilisateurs eux-mêmes, tout en continuant son rôle d'agrégateur.

« Je suis enthousiaste à l'idée de voir Showtime construire une infrastructure sociale qui soutient la croissance organique des NFTs et de la collection d'actifs numériques. Alex et son équipe sont les mieux placés pour construire un produit qui unifie la communauté existante des collectionneurs, tout en intégrant simultanément le grand public, » a déclaré le DJ 3LAU.

👉 Sur le même thème – Première vente d'album sous forme de NFT : 3LAU récolte 11,7 millions de dollars

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments