Un réalisateur aurait détourné 4 millions de dollars de Netflix… Pour acheter du Dogecoin (DOGE)

Le réalisateur de la série Netflix Conquest aurait utilisé une partie du budget pour ses propres fins. Il aurait notamment dépensé des millions dans du Dogecoin (DOGE), et dans des voitures de luxe. Zoom sur cette histoire rocambolesque.

Un réalisateur aurait détourné 4 millions de dollars de Netflix… Pour acheter du Dogecoin (DOGE)

Il détourne des millions de Netflix pour acheter du Dogecoin (DOGE)

L’histoire commence de manière assez classique. En 2018, Netflix confie à Carl Erik Rinsch, un réalisateur connu notamment pour le film 47 Ronin, le soin de créer une nouvelle série de science-fiction. 44 millions de dollars sont envoyés, et la production de Conquest commence. Mais immédiatement, des difficultés surviennent : Carl Erik Rinsch apparaît comme peu cohérent, et sa santé mentale est remise en cause par les équipes de production, au point qu’elles doivent intervenir.

Mais la production continue. Bien que le réalisateur n’ait pas respecté les premières deadlines de Netflix, il demande quand même de nouveaux fonds à la société de production, qui envoie 11 millions de dollars. Mais au lieu de les utiliser pour sa série, Carl Erik Rinsch les aurait immédiatement transférés vers son compte bancaire personnel. Il se serait servi de ces fonds pour acheter des voitures de luxe, pour faire des paris risqués sur le marché des actions… Et pour investir dans le Dogecoin (DOGE).

👉 Retrouvez notre guide – Comment acheter du Dogecoin (DOGE) en 2023 ? La crypto préférée d’Elon Musk

C’est en tout cas ce que révèle le Wall Street Journal, qui a enquêté sur l’affaire. Le média affirme qu’en 2020, Carl Erik Rinsch aurait utilisé 4 millions de dollars pour acheter du DOGE sur la plateforme d’échange Kraken. En mai 2021, il aurait ensuite liquidé ses positions… Et serait reparti avec 27 millions de dollars. En laissant au passage un message à Kraken :

« Merci, et dieu bénisse les cryptomonnaies. »

Acheter des cryptos avec eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Carl Erik Rinsch réclame de nouveaux fonds à Netflix

L’affaire n’est pas encore conclue, puisque Carl Erik Rinsch et Netflix sont actuellement dans une procédure d’arbitration. Le réalisateur affirme que les fonds qu’il a détournés étaient les siens, et qu’il avait le droit de les utiliser comme bon lui semble. Selon lui, les cinq Rolls-Royces achetées avec le produit de sa vente n’étaient que des accessoires qu’il comptait utiliser pour la série.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

En plus de cela, le réalisateur affirme que ce serait Netflix qui lui devrait 14 millions de dollars. Il réclame donc cette somme via la procédure d’arbitration. Carl Erik Rinsch aurait dépensé 9 millions de dollars en voitures, montres, vêtements et meubles de luxe… Mais il affirme qu’il s’agit là aussi d’accessoires qui auraient été utilisés pour la production de la série Conquest.

Le dénouement de l’affaire devrait en tout cas avoir lieu dans les prochains jours, et l’on saura si Netlifx ou Carl Erik Rinsch auront eu gain de cause.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)