Le protocole Renzo vacille, le restaking et EigenLayer sont-ils menacés ?

Le développement du restaking à travers le protocole EigenLayer est-il en train de menacer la sécurité d'Ethereum ? Les déboires du protocole Renzo ne seraient-ils pas la première secousse annonciatrice d'un tremblement de terre beaucoup plus dévastateur pour l’écosystème d’Ethereum ? On fait le point dans ce dossier.

Le protocole Renzo vacille, le restaking et EigenLayer sont-ils menacés ?

Le ezETH de Renzo dévisse

Voilà un évènement qui risque de mettre de l'huile sur un feu déjà bien lancé. Le mercredi 24 avril, le token de liquid restaking du protocole Renzo (ezETH) s'est détaché du cours de l'Ether (ETH), actif auquel il est censé être ancré.

Avec plus de 3 milliards de dollars d'actifs verrouillés sur sa plateforme, Renzo fait partie des principaux protocoles de liquid restaking. Pour faire simple, il permet aux investisseurs de s'exposer à la plateforme EigenLayer tout en bénéficiant d'un actif liquide, c'est-à-dire utilisable dans d'autres applications de finance décentralisée (DeFi).

👉 Pour tout comprendre – Qu'est-ce que le restaking d'ETH sur la blockchain Ethereum ?

Ainsi, les utilisateurs peuvent déposer des ETH sur le protocole et recevoir en retour des ezETH, symbolisant la preuve de leur dépôt. Ce dernier est logiquement censé avoir une valeur parfaitement égale à celle de l'actif sous-jacent, l'ETH, ce qui a cessé d'être le cas durant quelques heures ce mercredi.

D'après les données on-chain, le cours du ezETH a chuté brutalement par rapport au cours de l'Ether, parfois jusqu'à 700 dollars. Depuis, le token de liquid restaking de Renzo a récupéré la majorité de son ancrage.

ezETH cours

Évolution de la paire ezETH/USD (données 1 heure)

 

Néanmoins, cet évènement inattendu a engendré énormément de liquidations sur les protocoles de finance décentralisée sur lesquels les investisseurs avaient placé leurs tokens ezETH dans des stratégies risquées, notamment Pendle ou Gearbox.

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Des liquidations en cascade

Pour comprendre comment cet évènement est arrivé, il est primordial de se pencher sur les protocoles de liquid restaking. À l’heure de l’écriture de ces lignes, Ether.fi est le plus gros d’entre eux et capture la majorité des capitaux des investisseurs.

LRT TVL

TVL des principaux protocoles de restaking

 

Pour se maintenir dans cette course à la première place, les concurrents tels que Renzo doivent utiliser des stratégies diverses. La première d’entre elles est de bloquer la possibilité d’échanger ses ezETH contre des ETH en 1 pour 1 directement sur le protocole, forçant ainsi les utilisateurs à conserver plus longtemps leurs tokens.

La seconde est d’offrir plus de possibilités avec le token ezETH. Ainsi, Renzo a misé sur la composabilité avec d’autres protocoles tels que Pendle ou Gearbox, permettant aux investisseurs de déposer leurs tokens dans des pools de liquidités avec des stratégies offrant des rendements à plusieurs dizaines de pour-cent.

Toutefois, cette stratégie n'est pas sans risques. Tant que la parité entre le ezETH et l'ETH est assurée, ces positions à effets de levier ne présentent pas de dangers majeurs. Or, lorsque le ezETH a commencé à se détacher, certaines positions à forts risques ont été liquidées, entraînant ainsi une vente forcée et une baisse du cours, entraînant elles-mêmes d'autres liquidations forcées.

👉 Pour tout comprendre – Qu’est-ce qu'un effet de levier en trading ?

C'est ce qu'on appelle une spirale infernale, ou plus communément dans un langage propre aux cryptomonnaies, des liquidations en cascade. Voilà la raison pour laquelle le cours de l'ezETH a dégringolé autant.

Swell : le protocole de liquid restaking pour ETH
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Une mauvaise gestion de Renzo ?

Un peu de contexte sur EigenLayer

Toutefois, il manque une brique dans cette explication. Comment est-ce que le token ezETH a-t-il commencé à se détacher de son ancrage à l'Ether ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, l'élément déclencheur a été l'annonce du lancement du token REZ par Renzo et d'un airdrop à la communauté.

Si cette annonce peut sembler positive à première vue, elle ne l'a pas du tout été aux yeux des utilisateurs. Selon eux, la répartition des tokens REZ n'était absolument pas favorable à la communauté, notamment en comparaison du poids du launchpool de Binance ou de l'équipe du projet et des investisseurs privés.

Pour comprendre cela, revenons encore sur les raisons plus profondes du désintéressement des utilisateurs. En réalité, il faut comprendre que le protocole EigenLayer est particulièrement en vogue en ce moment. L'airdrop potentiel, renforcé par le système de points attribués quotidiennement en fonction de l'activité, alimente l'enthousiasme des investisseurs.

À cela s'ajoute le fait que les protocoles de Liquid Restaking offrent une opportunité doublement attrayante : accumuler des points EigenLayer et des points de leur propre protocole, pouvant potentiellement offrir un deuxième airdrop. En d'autres termes, les utilisateurs peuvent bénéficier de 2 airdrops simultanément en participant à ces protocoles.

L'élément déclencheur : un airdrop dérisoire

Cependant, la valeur des points reste l'élément crucial qui lie les utilisateurs aux protocoles. Tant que l'équipe du projet n'a pas officiellement annoncé les détails de l'airdrop et la valeur des points, l'incertitude demeure : que valent-ils et est-ce vraiment rentable ? Dans le cas de Renzo, l'annonce d'un airdrop dérisoire pour les utilisateurs a apporté une réponse à cette incertitude.

Face à cette déception, de nombreux utilisateurs ont opté pour le retrait de leurs ezETH, voulant se tourner vers d'autres protocoles. Cependant, Renzo ne permet pas les retraits natifs, ce qui a obligé les utilisateurs à se tourner vers le marché secondaire pour échanger leurs tokens.

👉 Top 9 des airdrops crypto à ne pas louper (avril 2024)

Cette réaction en chaîne a provoqué une baisse significative du cours de l'ezETH. En l'absence de possibilité d'arbitrage intégré nativement par Renzo pour stabiliser les prix, l'ezETH est devenu un simple token sur le marché secondaire, soumis aux fluctuations de l'offre et de la demande. Malheureusement, dans ce scénario, l'offre a largement dépassé la demande.

La vague d'utilisateurs mécontents a entrainé un début de décrochage du cours de l'ezETH, déclenchant ainsi la fameuse spirale de liquidations dont nous avons parlé plus haut dans cet article, exacerbant davantage la pression à la baisse sur le marché.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Sources : Dune, TradingView

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025