Checkout.com, un processeur de paiement basé à Londres a annoncé avoir rejoint les rangs de l'Association Libra, le conseil d'administration du projet Libra.

 

Regain d'intérêt envers la Libra ?

Le fondateur et le PDG de Checkout.com, Guillaume Pousaz, a déclaré dans le communiqué officiel :

Au cours des dernières années, nous avons assisté de loin à la naissance de diverses monnaies numériques. Nous sommes des technologues dans l'âme et nous avons toujours été fascinés par la blockchain et les avantages potentiels qu'elle pourrait apporter au traitement des transactions mondiales.

Dans sa déclaration, Guillaume Pousaz ajoute que Checkout.com a trouvé en l'Association Libra un groupe de pairs qui ont fait preuve d'une approche réfléchie et réaliste sur la manière dont la blockchain peut être utilisée pour le plus grand bien.

En rejoignant l'Association Libra, l'équipe de Checkout.com contribuera à l'élaboration du projet en apportant une expertise en matière d'ingénierie des paiements :

Je me réjouis de travailler avec nos pairs de l'Association Libra pour développer ce nouveau réseau et aider à façonner l'impact qu'il aura sur le commerce mondial, a-t-il conclu.

 

Checkout.com aura un rôle important

L'arrivée de Checkout.com porte à 24 le nombre total de membres de l'Association Libra. La semaine dernière, c'est l'association à but non lucratif Heifer International qui a rejoint l'Association.

Le fait que Checkout.com rejoigne l'Association est considérable pour le futur de la Libra. En effet, depuis que MasterCard, Stripe et Visa avaient abandonné leurs sièges, Libra ne disposait plus de processeurs de paiement à ses côtés.

Lancé en 2012, Checkout.com compte déjà des clients de premier plan. Elle travaille notamment en collaboration avec Adidas, Samsung, Deliveroo et TransferWise. En 2019, l'entreprise a par ailleurs récolté 230 millions de dollars dans le cadre d'un financement de série A.

Le rythme d'ajout de nouveaux membres s'accélère depuis que le projet a connu une restructuration totale il y a une dizaine de jours. Cette nouvelle version allégée devrait sans aucun doute satisfaire les différents régulateurs, qui avaient tout fait pour ne pas que la version initiale soit déployée.

👉 Pour en savoir plus : Le projet Libra se reconfigure complètement pour satisfaire les régulateurs

 

Depuis son remodelage et même déjà quelques mois en amont, l'Association Libra semble connaître un second souffle. Après une série de départs des membres fondateurs, l'Association est maintenant sujette à un certain regain d'intérêt.

👉 À lire également : Binance Research : le projet Libra sera-t-il à la hauteur de ses ambitions initiales ?

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Poster un Commentaire

avatar