Porsche rate son virage vers le Web3 et arrête la vente de ses NFTs

C'est ce que l'on peut appeler un virage dans le Web3 raté pour Porsche. Seul 25% des 7500 NFTs de la marque de voitures de sport, mis en vente à 0,911 ETH l'unité (soit 1350 dollars) ont trouvé leur public. En conséquence, Porsche a suspendu le mint et réduit la supply totale.

Porsche rate son virage vers le Web3 et arrête la vente de ses NFTs

Porsche rate son entrée en piste dans le Web3

Le prestige d'une marque n'augure pas nécessairement un succès dans tout ce qu'elle entreprend, et cela est d'autant plus vrai lorsque l'on parle du Web3. L'institution automobile Porsche en a fait l'expérience cette semaine, avec le lancement raté de sa collection de tokens non fongibles (NFTs).

Composée de 7500 NFTs, la collection de Porsche était mise à la vente ce lundi 23 janvier et inaugurée par les investisseurs sur liste blanche, avant d'être ouverte au public. Le prix était fixé à 0,911 ETH (soit environ 1350 dollars au moment de l'écriture de ces lignes) en référence au mythique modèle 911 de la marque.

Toutefois, l'engouement ne semble pas avoir atteint les fans de la marque de voitures de sport. Après un peu plus de deux jours, seuls 1863 NFTs ont été vendus, soit 25% de l'objectif final. Un lancement qui peut indéniablement être considéré comme un raté pour une entité d'une telle renommée.

Par ailleurs, le floor price (c'est-à-dire le prix plancher) se situe aux alentours de 0,9 ETH, soit moins que le prix du mint. Un signe que les investisseurs ont tendance à quitter le projet, mais surtout que le rythme du mint devrait encore ralentir puisque les acheteurs intéressés ont plus d'intérêt à acheter sur le marché secondaire.

En conséquence, et face à l'insatisfaction de la communauté, Porsche a annoncé la suspension du processus de mint. La quantité de NFTs sera donc réduite au nombre en circulation à date du 25 janvier.

👉 Nos explications pour tout comprendre aux NFTs en quelques minutes

Acheter des NFT sur Binance

Découvrez la place de marché NFT de Binance 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Comment expliquer un tel raté de Porsche ?

Bien que notre écosystème a déjà assisté à un nombre incalculable de lancements de collections de NFTs ratés, il est légitime de se demander pourquoi - et surtout comment - une marque de la renommée de Porsche, disposant de millions de fans à travers le monde, a autant raté son virage dans le Web3 ?

Premier ingrédient, un prix de mint tout simplement ahurissant en comparaison à la supply. Il est vrai que le marché des cryptomonnaies reprend des couleurs en 2023, mais la folie du bullrun n'a pas encore touché les investisseurs. Environ 1500 dollars pour un NFT, c'est beaucoup trop.

🎙️ Écoutez cet article et toute l'actualité crypto sur Spotify

Second ingrédient, une mauvaise communication. La roadmap n'était pas claire et les potentiels investisseurs ne savaient pas pourquoi ils devaient acheter ce NFT et quels seraient les cas d'usages concrets associés.

Dernier ingrédient, la communauté n'était pas au centre du projet. Le serveur Discord, normalement utilisé pour la discussion entre investisseurs, était uniquement réservé aux annonces. De plus, l'équipe avait été avertie à maintes reprises du décalage entre le prix, la supply et les conditions actuelles du marché, sans prendre en compte ces considérations.

Il faudra retenir que le lancement d'un projet dans le Web3 n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. D'autant plus dans un contexte de marché morose, il est primordiale de s'entourer de personnes compétentes et expertes dans ce domaine pour ne pas se rater, chose que Porsche n'a manifestement pas fait.

👉 Pour aller plus loin – Comment acheter de l'Ethereum (ETH) en 2023 ?

L'application crypto tout-en-un

0 frais pour votre 1er achat de cryptos 🔥 (jusqu'à 200 $)

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Sources : Opensea, site Internet Porsche

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals