Un NFT de Nyan Cat se vend une fortune

Les ventes spectaculaires concernant les tokens non fongibles (NFT) sont devenues monnaie courante. Ces œuvres numériques rencontrent un succès sans précédent et certaines se vendent pour des sommes colossales. C'est notamment le cas pour une version tokénisée du très célèbre Nyan Cat, cette animation de chat rendue célèbre suite à sa mise en ligne sur YouTube le 6 avril 2011.

À l'occasion du 10e anniversaire du Nyan Cat, son créateur Chris Torres a décidé de vendre aux enchères un NFT unique à l'effigie du GIF. La vente, organisée sur la nouvelle place de marché Foundation, a été ouverte pendant 24 heures, avec un prix de départ fixé à 3 ETH.

Moins de 30 minutes avant la fin de la vente, les enchères ont grimpé en flèche, jusqu'à atteindre la somme impressionnante de 300 ETH, soit l'équivalent de 580 000 dollars lors de l'événement. Dix années après avoir créé l'un des mèmes les plus iconiques d'Internet, l'artiste Chris Torres n'en revenait pas d'avoir réalisé une telle vente.

« Je viens d'ouvrir les portes de l'avenir de l'économie des mèmes dans l'univers crypto, pas grand-chose. Mais sérieusement, merci d'avoir cru en Nyan Cat pendant toutes ces années. J'espère que cela inspirera de futurs artistes à entrer dans l'univers des NFT afin qu'ils puissent obtenir une reconnaissance adéquate pour leur travail ! », a-t-il déclaré sur Twitter.

👉 Retrouvez notre fiche de présentation de tokens non fongibles (NFTs)

Vers une nouvelle économie du mème ?

Lancée au début du mois de février, la nouvelle plateforme Foundation rencontre déjà un franc succès. Ce marché de NFT a dépassé le million de dollars de volumes seulement 2 semaines après sa création.

Comme expliquer un tel succès ? Le fonctionnement de Foundation diffère des autres plateformes. Ici, les artistes fixent un prix de référence pour leurs œuvres qui une fois atteint, déclenche une vente aux enchères pour une durée de 24 heures minimum. Si une offre est placée dans les 15 dernières minutes, la vente est prolongée de 15 minutes supplémentaires.

« Cette vente est importante, car il s'agit du premier mème célèbre à être vendu en tant que NFT », a déclaré Lindsay Howard, directrice de la communauté chez Foundation. « Elle [la vente] signale une nouvelle ère où les artistes numériques peuvent être directement rémunérés pour le travail qu'ils créent et partagent en ligne ».

Jusqu'à aujourd'hui, il était particulièrement difficile pour les créateurs des mèmes les plus iconiques d'Internet de monétiser leurs créations. Maintenant, les NFT changent la donne et offrent pléthores de possibilités aux créateurs. Il s'agit également du meilleur moyen pour la communauté Internet de récompenser quelqu'un qui aura créé une œuvre aussi emblématique.

Bien évidemment, l'acheteur du NFT de Nyan Cat y voit certainement un intérêt financier sur le long terme. La légende du Nyan Cat ne s'éteindra jamais, et il espère certainement pouvoir revendre son NFT d'ici quelques années.

Artistes, musiciens, créateur de mèmes, les NFT offrent à tous les créateurs de contenu une certaine liberté en ouvrant une nouvelle interactivité avec leurs communautés. Plus que jamais, il est incontestable que le monde des tokens non fongibles continuera à évoluer en 2021. Préparez-vous à ce qu'une flopée de mèmes soit tokénisée dans les prochains mois.

👉 Retrouvez notre dossier - Le marché des NFTs se prépare à une croissance sans précédent en 2021

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
dvk

Un truc m'échappe. La personne qui a acheté le NFT de ce meme, il en fait quoi ensuite ? Il a acheté le meme en lui-même, et il lui appartient désormais ? Mais pourtant, un meme appartient à tout le monde et est trouvable partout, par nature. Je ne suis pas certain de comprendre l'intérêt et ce que l'acheter a à y gagner.

Cédric

pareil je ne comprends pas l’intérêt pour l'acheteur.
Il n'a pas acheté les droits d'exploitation de l'image. Juste une représentation du Nyan cat qu'il peut revendre.