MNBC : Le Royaume-Uni prévoit un referendum sur une livre sterling numérique

Pour ne pas rater le tournant des actifs numériques, le gouvernement du Royaume-Uni commence à se positionner sur la question des monnaies numériques de banques centrales. Une livre sterling numérique pourrait-elle prochainement voir le jour ?

MNBC : Le Royaume-Uni prévoit un referendum sur une livre sterling numérique

Bientôt une monnaie numérique au Royaume-Uni ?

D'après Andrew Griffith, le secrétaire financier du Trésor britannique, le pouvoir exécutif du Royaume-Uni envisagerait la création d'une monnaie numérique de banque centrale (MNBC) adossée à la valeur du livre sterling.

Dans ce contexte, le ministère des Finances du pays prévoit d'organiser une consultation publique dans les prochaines semaines, dont l'objectif est d'observer si le déploiement d'une telle technologie est souhaitable ou non :

« Il est juste de chercher à embrasser des technologies potentiellement perturbatrices, en particulier lorsque nous avons un secteur financier et fintech aussi fort. [...] La consultation démontrera que ce projet est un "si" et non un "quand". Nous ne sommes pas totalement convaincus du caractère inévitable de ce projet. »

Comme le souligne Andrew Griffith, l'utilisation d'une MNBC pose de nombreuses questions juridiques et éthiques. Alors que le secteur des stablecoins a besoin d'une législation qui s'adapte aux différentes innovations sur le long terme, les débats se multiplient concernant le respect des données liées à la vie privée des utilisateurs.

En effet, selon la façon dont elles sont programmées, les monnaies numériques pourraient transmettre les données privées de leurs utilisateurs aux banques centrales, ainsi qu'aux États qui les contrôlent. Au contraire, le caractère pseudonyme de la cryptomonnaie Bitcoin (BTC) permet de limiter la diffusion des informations personnelles des usagers du réseau.

👉 Pour tout comprendre aux risques des monnaies numériques de banques centrales

L'application crypto tout-en-un

0 frais pour votre 1er achat de cryptos 🔥 (jusqu'à 200 $)

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

À quoi peut servir une livre sterling numérique ?

D'après le site de la banque centrale du Royaume-Uni, une MNBC ne serait que la conséquence de la numérisation d'une économie nationale où l'utilisation de l'espèce pour les transferts de fonds et les paiements est en constante réduction.

La livre sterling numérique serait donc un répliqua officiel de la monnaie nationale existante. Ayant la même valeur que la livre scripturale, les citoyens pourront effectuer leurs achats quotidiens tout comme gérer leurs fonds avec cette nouvelle forme de monnaie. La suppression de l'argent liquide n'est, pour l'instant, pas envisagée :

« N'importe quelle MNBC britannique fonctionnerait parallèlement - et non en remplacement - des espèces et des dépôts bancaires. Nous continuerons à fournir des liquidités aussi longtemps que le public en voudra. »

D'ailleurs, au Royaume-Uni, le développement de cette innovation s'effectue dans un contexte de compétition technologique avec les  pays du monde entier. Alors que la Chine a été un des précurseurs dans son domaine en déployant son yuan numérique dès 2020, l'Union européenne a prévu la diffusion de son euro numérique aux alentours de 2027.

👉 Pour découvrir le futur fonctionnement de l'euro numérique

Alyra, des formations pour intégrer l’écosystème blockchain ⛓️

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Source : BBC, Bank of England

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals