Nouvelle mise à jour pour Bitcoin Core

Cette mise à jour de Bitcoin Core a été annoncée dans la journée d’hier. 119 développeurs ont travaillé à ce changement pendant 6 mois, afin d’améliorer les performances du réseau et sa sécurité. Voici les changements les plus notables :

Retrait d’OpenSSL

OpenSSL est une bibliothèque logicielle qui avait été mise en place à la création du réseau Bitcoin par Satoshi Nakamoto. Elle permet de s’assurer que les informations circulent correctement sur la blockchain du Bitcoin. OpenSSL étant source de problèmes de performances et de bugs, elle avait cependant commencé à être supprimée du réseau dès la version 0.12.0. Cette version achève donc le processus.

Retrait du BIP 61

La nouvelle version a également vu le retrait du « Bitcoin Improvement Proposal » (BIP) 61, qui datait de la version 0.19.0. Il permettait aux opérateurs de nœuds du réseau de communiquer des « messages de rejet » aux autres opérateurs, dans le cas où une transaction était rejetée par leur nœud. Mais les nœuds du réseau ne peuvent pas envoyer des messages de rejet de manière fiable, c’est pourquoi la solution a été abandonnée.

Meilleure protection contre les attaques

La mise à jour de Bitcoin Core a également permis de commencer à utiliser un outil expérimental qui devrait permettre au réseau de se protéger d’attaques. Les attaques appelées « Erebus » pourraient permettre à des acteurs d’ampleur (États ou grands réseaux, par exemple Amazon Web Services) de limiter ou censurer Bitcoin, grâce à leur capacité à utiliser des réseaux multiples. La stratégie d’attaque avait été détaillée par des chercheurs de l’université de Singapour en 2019.

La solution, baptisée Asmap, permet de se protéger de ces éventuelles attaques Erebus en limitant le nombre de connexions uniques qu’une seule entité d’ampleur peut effectuer.

👉 A lire à ce sujet : Un développeur de Bitcoin Core explique pourquoi il ne faut pas résoudre les attaques à 51 %

Amélioration de la compatibilité avec les hardware wallets

Bitcoin Core est compatible avec les hardware wallets, mais pas aisément. Les utilisateurs ne peuvent pas utiliser l’interface graphique de Bitcoin Core pour effectuer des transactions, ils doivent passer par des lignes de commande. La mise à jour de Bitcoin Core améliore un tant soit peu l’expérience utilisateur : ces derniers peuvent maintenant utiliser une transaction partiellement signée pour créer une transaction avec l’interface graphique de Bitcoin Core. Elle peut ensuite être envoyée à un hardware wallet, mais cela nécessite encore de passer par l’interface en ligne de commande.

 

La liste complète des changements apportés par la version 0.20.0 de Bitcoin Core peut être consultée sur BitcoinCore.org.

👉 Retrouvez les dernières nouvelles du Bitcoin (BTC)

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments