Microsoft détecte un malware qui dérobe les cryptomonnaies sur Windows

Les analystes de Microsoft ont découvert un logiciel malveillant capable de soutirer des informations sensibles liées aux wallets. Par conséquent, les détenteurs de cryptomonnaies sont invités à faire attention aux contenus qu'ils téléchargent sur Internet et à questionner avec attention la fiabilité des sites de téléchargement.

Microsoft détecte un malware qui dérobe les cryptomonnaies sur Windows

Microsoft tire la sonnette d'alarme

Microsoft a récemment mis en garde ceux de ces clients qui détiennent des cryptomonnaies contre une menace logicielle potentielle.

En effet, un tweet posté par la Microsoft Security Intelligence (MSI) évoque la découverte d'un programme qui entraverait la sécurité des données des utilisateurs des systèmes d'exploitation Windows.

Traduction : « Un nouveau malware qui vole des informations et que nous avons vu pour la première fois être vendu dans la clandestinité cybercriminelle en juin est maintenant activement distribué dans la nature. Ce logiciel malveillant, appelé Anubis, utilise un code dérivé du malware Loki pour voler des informations système, des informations d'identification, des données de carte de crédit, des wallets cryptos ».

Le programme en question possède un nom similaire à celui d'une famille de botnets sur Android faisant de nombreuses victimes chaque jour dans le secteur bancaire. Toutefois, il n'y a aucun lien établi entre les deux.

D'après la MSI, l'impact du logiciel pirate serait pour le moment négligeable, car jusqu'ici il n'aurait été déployé que pour des campagnes de cyberattaques inoffensives.

Microsoft a fait savoir qu'il continuera à suivre l'évolution du logiciel. Toutefois, la société préconise d'éviter le téléchargement de tout fichier d'origine douteuse.

Dans les faits, les pirates utilisent des sites web pour inciter les internautes à télécharger ce malware. Une fois que leurs ordinateurs sont infectés, les informations sont discrètement relayées vers des serveurs dits de « commande et de contrôle » (C2) pour servir les intérêts cupides des hackers.

👉 Lisez aussi : Microsoft : une fonctionnalité Edge pour contrer le cryptojacking

Les cryptomonnaies et la sécurité

Entre backdoors, ransomwares et cryptojacking, les programmes nuisibles affectant les systèmes d'information et impliquant les cryptomonnaies sont légion.

Par ailleurs, que l'on soit un adepte de la crypto ou pas, la prolifération des logiciels malveillants inquiète et met en exergue un certaine fragilité concernant la sécurité des entités qui pourraient gravitent autour des actifs numériques.

Nous apprenions encore récemment que Tesla, la société de construction automobile dirigée par Elon Musk, avait été victime d'un rançongiciel visant à lui extorquer un million de dollars en Bitcoin (BTC).

👉 Pour en savoir plus : Elon Musk confirme que Tesla a été visée par un ransomware en Bitcoin

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Les utilisateurs de Twitter devront-ils bientôt acheter du DOGE pour tweeter ?

Les utilisateurs de Twitter devront-ils bientôt acheter du DOGE pour tweeter ?

Le taux du livret A passera à 3% en février 2023 – Plus rentable que les cryptomonnaies ?

Le taux du livret A passera à 3% en février 2023 – Plus rentable que les cryptomonnaies ?

Le Conseil européen adopte la réglementation MiCA – L'entrée en application est prévue en 2024

Le Conseil européen adopte la réglementation MiCA – L'entrée en application est prévue en 2024

Le « burn » de LUNC par Binance n’aura pas suffi à sauver Terra Classic

Le « burn » de LUNC par Binance n’aura pas suffi à sauver Terra Classic

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast