MetaMask : comment accroître la sécurité de ses cryptos en quelques clics ?

Si vous utilisez régulièrement des applications décentralisées, il est probable que vous aillez déjà été victime d'une attaque sur l'un de vos wallets impliquant la perte de vos cryptomonnaies. Pour augmenter la sécurité de votre portefeuille crypto, voici 2 astuces à mettre en place dès maintenant sur MetaMask.

Cet article est réservé aux abonnés
MetaMask : comment accroître la sécurité de ses cryptos en quelques clics ?

Cet article est un avant-goût d’une des nombreuses analyses fondamentales concoctées par nos experts. Cet aperçu esquisse le contenu approfondi et quotidien exclusivement réservé aux membres de Cryptoast Research. (Déjà abonné ?)

Les 2 méthodes pour renforcer la sécurité de son wallet

Pour accroitre facilement la sécurité de vos actifs, la 1ère méthode à suivre est de séparer vos comptes. Mais qu'est-ce que cela signifie concrètement ?

Lorsque vous générez un wallet MetaMask pour la première fois, le logiciel vous demande de retenir une seed phrase composée de 12 ou 24 mots, ce qui vous donne automatiquement accès à un premier compte. Ce dernier, représenté par une adresse blockchain unique, vous permet d'interagir avec les applications décentralisées du Web3.

Metamask adresse

Nom du compte souligné en orange / Adresse Ethereum soulignée en vert

👉 Comment Installer et Utiliser MetaMask ? Le portefeuille incontournable pour les cryptomonnaies

Nombreux sont les débutants à utiliser MetaMask avec un seul compte pour stocker et gérer leurs cryptomonnaies. Or, ce comportement est à l'origine de nombreuses pertes financières : dans le cas où l'utilisateur du wallet connecte par inadvertance son compte à une application corrompue, il risque de perdre la totalité de ses actifs.

La principale solution à ce problème consiste à se doter de plusieurs comptes MetaMask. Pas besoin de générer une nouvelle seed phrase, ni de réfléchir à un nouveau mot de passe. Il suffit simplement de cliquer sur le nom de votre compte, puis d'appuyer sur « ajouter un compte ». À noter que chaque compte possède sa propre adresse blockchain.

 

Ainsi, il est possible de créer un compte dédié à la finance décentralisée, un autre dédié à la chasse aux airdrops et un dernier pour seulement stocker la majeure partie de vos cryptomonnaies. Dans le cas où l'un de vos comptes se fait siphonner, les autres ne courent aucun risque.

Puisque les autorisations accordées aux applications ont été délivrées pour une seule adresse blockchain, elles sont dans l'impossibilité d'accéder à vos autres adresses. D'ailleurs, soulignons que les détenteurs d'une clé Ledger bénéficient d'une sécurité supplémentaire grâce à la double authentification nécessaire à chaque opération.

En complément de cette méthode, vous pouvez accroitre davantage votre protection en utilisant ...

Vidéo réservée aux abonnés
Déjà abonné ? Voir la suite en vidéo
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La Banque centrale européenne (BCE) s'attaque encore à Bitcoin – Quels sont ses arguments ?

La Banque centrale européenne (BCE) s'attaque encore à Bitcoin – Quels sont ses arguments ?

Airdrop de Optimism (OP) : 40 millions de dollars distribués, êtes-vous éligible ?

Airdrop de Optimism (OP) : 40 millions de dollars distribués, êtes-vous éligible ?

Stellar (XLM) lance ses smart contracts - Qu'est-ce que cela change ?

Stellar (XLM) lance ses smart contracts - Qu'est-ce que cela change ?

Le volume de l'ETF Bitcoin spot de VanEck progresse de 4 400 % en une journée – Que s'est-il passé ?

Le volume de l'ETF Bitcoin spot de VanEck progresse de 4 400 % en une journée – Que s'est-il passé ?