Matic Network devient Polygon

Matic Network, la populaire solution de mise à l'échelle pour la blockchain Ethereum, change de nom pour devenir Polygon. Dans son communiqué, la startup précise qu'elle s'engage à développer de nouvelles solutions pour aider Ethereum à faire face à ses nouveaux rivaux, comme peuvent l'être Polkadot (DOT) et Avalanche (AVAX).

Maintenant, l'équipe de Polygon se concentrera sur l'agrégation de protocoles de couche 2, afin d'héberger plusieurs technologies à la fois dans l'intérêt d'améliorer l'expérience des utilisateurs d'Ethereum/

« Polygon prendra en charge plusieurs solutions de couche 2 telles que Optimistic Rollups (OR), zkRollups (ZKR), et Validium, ce qui en fera un agrégateur de L2. Cette approche, mise en œuvre via le SDK modulaire de Polygon, permettra aux projets de sélectionner la solution d'échelle qui correspond le mieux à leurs besoins plutôt que d'être liés par une option quelconque », précise l'équipe de Polygon.

Dans son communiqué, la startup se dit consciente que certaines solutions comme Polkadot, Cosmos et Avalanche occupent une place de plus importante dans l'écosystème. Pour Polygon, ces réseaux présentent l'avantage d'être bien structurés, contrairement au paysage « quelque peu chaotique d'Ethereum ». Au lieu de faire cavalier seul, Polygon vise donc à réunir le plus de solutions de scalabilité pour Ethereum et de tirer le meilleur de chaque protocole.

L'équipe ajoute également que tous les produits existants développés sur Matic Network et leurs implémentations restent bien évidemment fonctionnels. En ce qui concerne le token de Polygon, le MATIC gardera ses rôles dans la sécurité du réseau et sa gouvernance. Le MATIC reste donc la cryptomonnaie de ce nouvel écosystème et ses détenteurs n'ont aucune action particulière à réaliser.

Binance Découvrir MATIC sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

La solution aux problèmes d'Ethereum ?

Ce changement de stratégie de la part de l'équipe de Polygon arrive à une période cruciale pour Ethereum. Le réseau peine à satisfaire la demande et les frais de transactions deviennent exorbitant, de l'ordre de 100 à 200 $ selon les périodes. Les applications de la finance décentralisée (DeFi) construites sur Ethereum en souffrent, les utilisateurs cherchant des alternatives à mesure que les frais continuent de grimper.

Cette congestion importante du réseau est malheureusement la rançon du succès d'Ethereum. Le cours de l'Ether (ETH) n'en finit plus de grimper et les protocoles DeFi comme Aave, Maker ou Compound attirent toujours plus d'utilisateurs.

L'adoption massive des protocoles de seconde couche est une priorité absolue pour la pérennité du réseau Ethereum et de toutes les applications construites dessus. Tant qu'Ethereum ne résout pas ce problème majeur, la migration des utilisateurs vers d'autres blockchains moins coûteuses continuera, notamment vers Polkadot, Avalanche et surtout Binance Smart Chain.

La mise à niveau d'Ethereum 2.0 n'arrivant probablement que d'ici fin 2021 - début 2022, les utilisateurs de protocoles de la DeFi n'attendront pas aussi longtemps avant de se tourner vers d'autres solutions plus abordables. Pour Polygon, l'enjeu est conséquent et ses actions pourraient littéralement inverser la tendance.

👉 Sur le même thème - Les frais de transaction sur Ethereum (ETH) n'en finissent plus de grimper

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments