Ligue pour la sécurité du web3 (LSW3) – Constituer un rempart face aux escroqueries sur la blockchain

La Ligue pour la sécurité du web3 (LSW3) voit le jour en réponse aux nombreuses arnaques et menaces qui sévissent dans l'écosystème blockchain. Avec près de 40 acteurs de premier plan à bord, cette initiative vise à renforcer la coopération entre le secteur public et privé pour lutter contre ces risques. Découvrez cet organisme complémentaire de l'Adan qui vise à accroître la sécurité dans le Web3.

Ligue pour la sécurité du web3 (LSW3) – Constituer un rempart face aux escroqueries sur la blockchain

Lancement de la Ligue pour la sécurité du web3 (LSW3)

Face aux arnaques et aux menaces qui pullulent dans l'écosystème blockchain, une quarantaine d'acteurs de premier plan se sont réunis pour lancer la Ligue pour la sécurité du web3 (LSW3).

Complémentaire de l'Adan, le plus important regroupement d’acteurs de l’industrie Web3 en France et en Europe, la LSW3 vise à renforcer la coopération entre le secteur public et le secteur privé afin de lutter  contre les arnaques présentes dans l'écosystème.

Concrètement, la Ligue pour la sécurité du web3 constitue un réseau d'échange pour les différents sujets liés aux enjeux du Web3. Elle va également lancer une plateforme de « threat intelligence » en coopération avec le Campus Cyber, lieu emblématique de la cybersécurité en France qui accueille des entreprises de toutes tailles, des services de l’État, des organismes de la formation, des acteurs de la recherche et des associations.

👉 Découvrez la Ligue pour la sécurité du web3 plus en détail

Propulsée par les leaders de l'industrie, la LSW3 est une association loi 1901 constituée d'acteurs de premier plan dans la sphère Web3 française :

  • Sébastien Martin (PDG et cofondateur de RAID Square), président ;
  • Fabien Aufrechter (VP Web3 chez Vivendi), secrétaire général ;
  • David Prinçay (président de Binance France), vice-président ;
  • Alain Broustail (PDG et cofondateur de Blockchain EZ), vice-président ;
  • Merlin Égalité (cofondateur de Morpho Labs), vice-président ;
  • Dominique Penin (Associé White-collar Kramer Levin LLP), trésorier ;
  • Général Christophe Husson, vice-président à titre honorifique, représentant le ComCyber-MI.
blockquote icon

La Ligue pour la sécurité du web3 a pour vocation à servir d’interface entre les pouvoirs publics et les acteurs privés sur les enjeux de hacks, d’arnaques ou de fraude dans l’écosystème web3. Elle a également pour objectif de servir d’espace de prévention et de formation.

Sébastien Martin, président de LSW3

De nombreuses sociétés et acteurs de la blockchain ont déjà rejoint les rangs de LSW3, parmi lesquels Chainalysis, Bubblemaps, Hash Consulting, Flowdesk, Orwl Avocats, Kroll, Taurus, Legapass, Iceblock ou encore AML Bot.

Concernant la feuille de route de ce projet bienvenu, la LSW3 prévoit d'organiser et de participer à des conférences pour sensibiliser le public aux enjeux de sécurité du Web3, d'organiser des workshops avec des acteurs publics, de lancer des campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux, et surtout, d'assurer une veille sectorielle en collaboration avec les politiques et les autorités de régulation.

Tentez d’intégrer la saison 2 de cube3 devant un jury d'exception
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025