Jim Rogers estime que le BTC chutera jusqu’à zéro dollar

En 2020, certains pontes de la finance classique se sont ralliés aux cryptodevises, à qui ils reconnaissent certaines qualités. Mais d’autres s’accrochent à leur vision catastrophiste du domaine comme des moules à leur rocher, et Jim Rogers en fait partie. L’investisseur est particulièrement renommé aux Etats-Unis, sa vision très américano-centrée du sujet n’est donc pas entièrement une surprise.

Voici ce qu’il explique dans un article d’Aera Dot :

Les personnes qui travaillent sur des monnaies virtuelles semblent penser qu’ils sont “plus intelligents que le gouvernement”. […] Mais le gouvernement a quelque chose [qu’ils] n’ont pas : ce sont les armes. Je pense que la monnaie virtuelle finira par disparaître parce qu’elle n’est pas basée sur la force d’un gouvernement qui possède des armes.

D’où cette conclusion sans appel de Jim Rogers : le BTC et les autres monnaies numériques atteindront zéro dollar, car elles ne seront pas reconnues comme de l’argent réel.

👉 Suivez toute l’actu du prix du Bitcoin et des cryptos

 

God bless America

Il n’y a probablement qu’aux Etats-Unis qu’on peut faire ce parallèle entre les armes et la solidité d’une monnaie fiduciaire. Mais si l’analyse de Rogers s’avère absurde au premier abord, elle montre que la fracture entre financiers traditionnels et partisans des cryptos est bien réelle, malgré certains rapprochements récents.

Pour beaucoup de personnes, un gouvernement est nécessaire pour garantir la solidité d’une monnaie et s’assurer qu’elle garde une valeur plus ou moins stable. Dans les faits, c’est bien sûr plus compliqué : les planches à billets des Etats-Unis, qui tournent à plein régime depuis quelque temps, le prouvent aisément.

Cela témoigne également d’une méconnaissance profonde du sujet : le Bitcoin étant sécurisé de manière décentralisée, il n’a justement pas besoin d’un organe de contrôle central pour perdurer... C’est bien là un des intérêts premiers des crypto-monnaies dans leur ensemble. On ne prendra donc pas trop au sérieux la prédiction catastrophique de Jim Rogers…

👉 Pour aller plus loin, lisez : Le Bitcoin, la monnaie la plus dure du monde

 

Source image : Gage Skidmore via Flickr (CC BY-SA 2.0)

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
naos

Bonjour. J'ai beaucoup d'admiration pour Jim Rogers; mais là, il se trompe! Beaucoup d'investisseurs croie que le BTC est une utopie et que acheter une crypto c'est comme acheter du vent.
Ils ne voient pas que La technologie blockchaine est infalsifiable et incorruptible. Les notaires finiront par l'utiliser pour rendre quasi éternel les actes. Vous préférez une monnaie adossé à des métaux précieux, avec la blockchaine c'est possible...En fait tout peut devenir possible!