Interpol se dote d'une unité dédiée à la lutte contre la criminalité liée aux cryptomonnaies

La veille de sa 90e assemblée générale, l’organisation Interpol s'est exprimée au sujet de ses inquiétudes vis-à-vis des cybercriminels. Pour les services de police, le manque de formation au numérique est un frein majeur dans les enquêtes. Pour cette raison, une nouvelle unité dédiée aux cryptomonnaies dans la cybercriminalité a été créée par Interpol.

Interpol se dote d'une unité dédiée à la lutte contre la criminalité liée aux cryptomonnaies

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Les policiers manquent d'entraînement face aux cybercriminels

Après les révélations sur l'affaire Terra Labs et son co-fondateur Do Kwon, l'organisation internationale de police criminelle Interpol met les bouchées doubles pour rattraper son retard technologique. La plus grande organisation policière au monde organise cette semaine sa 90e assemblée générale, avec comme thème principal la cybercriminalité et les cryptomonnaies.

Jürgen Stock, le secrétaire général d'Interpol, affirme qu'une grande partie des actifs produits par les activités criminelles ont été « blanchis en utilisant les cryptomonnaies ».

Cependant, pour entraver des activités cybercriminelles, encore faudrait-il avoir des équipes assez formées sur le sujet. Comme le souligne Jürgen Stock :

« Les importantes innovations technologiques, l'Internet des objets et le numérique, en lien avec les cryptomonnaies, posent un défi aux forces de l'ordre car très souvent les services ne sont pas correctement formés et équipés. »

Pour cette raison, Interpol a créé une nouvelle unité de police. Basée à Singapour, cette brigade est spécialisée dans les activités cybercriminelles impliquant des actifs virtuels comme les cryptomonnaies.

👉 À découvrir – Formation des forces de Police à la blockchain : entretien avec le Major Erwan Bouliou

Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Les cybercriminels en fin de croisière ?

Pour rattraper son retard sur la cybercriminalité, Interpol n'est pas à son 1er coup d'essai.

Après la fermeture en 2013 du site Silk Road, spécialisé dans le commerce de produits et services illicites, les forces de l'ordre ont compris l'importance de la formation policière au numérique. Dès 2015, des officiers de police d'Interpol s'entraînaient sur le darknet pour comprendre comment les transactions circulaient et disparaissaient.

Toutefois, leurs efforts ne semblent pas assez concluants car les scandales continuent de fleurir. Rappelons que l'affaire Terra a englouti en mai dernier près de 80 milliards de dollars, impactant considérablement l'écosystème des cryptomonnaies au niveau mondial.

Depuis, Do Kwon, le co-fondateur du projet Terra, a été mis sur la liste rouge d'Interpol. De ce fait, les 194 pays de l'organisation sont appelés à procéder à son arrestation. Actuellement en fuite, Do Kwon continue de faire la promotion de Terra via Twitter, tout en rétorquant les affirmations faites à son encontre :

 « Je ne suis pas "en fuite" ou quelque chose d'autre - pour toutes les agences gouvernementales qui ont montré de l'intérêt à communiquer, nous avons entièrement collaboré et nous n'avons rien à cacher. »

En attendant la capture et la condamnation des principales figures de Terra Labs, les équipes d'Interpol doivent continuer leurs entraînements liés à la cybersécurité.

👉 Sur le même sujet – Affaire Terra : Do Kwon continuerait à s’enrichir grâce à LUNA

Source : Business Standard

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast