L'Inde propose une loi pour interdire toutes les cryptomonnaies « privées »

En Inde, un projet de loi prévoit d'interdire les cryptomonnaies que le gouvernement considère comme « privées ». Selon la définition du gouvernement, ce terme englobe toutes les monnaies numériques non souveraines, dont le Bitcoin (BTC).

L'Inde propose une loi pour interdire toutes les cryptomonnaies « privées »

Les cryptomonnaies bientôt interdites en Inde ?

Selon un document de la Lok Sabha, la chambre basse du parlement de l'Inde, un projet de loi visant à sévèrement réglementer les cryptomonnaies est à l'étude dans le pays.

S'il s'avère que cette loi est adoptée, elle interdirait les cryptomonnaies en Inde et fournirait un cadre pour la création d'une monnaie numérique officielle qui serait émise par la Banque de réserve de l'Inde (RBI).

Ce projet de loi soutenu par le gouvernement concerne donc les cryptomonnaies considérées comme « privées ». Le choix de ce terme fait débat, sachant que les « privacy coins » ne concernent que les cryptomonnaies dont les transactions peuvent être anonymisées, comme Monero (XMR).

Le gouvernement indien considère donc que toute monnaie numérique qu'il ne peut contrôler doit être rangée dans la catégorie « privée ». Le Bitcoin (BTC), l'Ether (ETH) et la totalité des cryptomonnaies du marché sont donc visés par ce projet de loi.

Le document mentionne toutefois que certaines exceptions doivent être considérées. Ce dernier mentionne notamment que l'Inde doit continuer de « promouvoir la technologie sous-jacente des cryptomonnaies et ses utilisations », en l'occurrence, la blockchain.

Ce n'est pas la première fois que l'Inde se montre agressive à l'encontre des cryptomonnaies. En 2018, la RBI avait déjà fait interdire le trading de cryptomonnaies, avant que cela ne soit annulé par la Cour suprême en mars 2020.

👉 Sur le même thème - L’Inde s’apprêterait-elle à interdire le trading de cryptomonnaies ?

Sans surprise, cette loi fait débat

Sur Twitter, Nischal Shetty, le fondateur et PDG de l'exchange indien WazirX, a immédiatement critiqué ce nouveau projet de loi :

« Un pays aussi grand que l'Inde devrait au moins s'efforcer de comprendre les terminologies sous-jacentes avant de présenter des projets de loi liés à la technologie au Parlement - cela semble être une démarche précipitée. Si cette mesure est mal prise, elle peut potentiellement détruire une grande partie de la valeur détenue par le grand public », souligne-t-il.

Nischal Shetty ajoute que l'introduction aussi hâtive d'une nouvelle réglementation ferait reculer l'Inde d'une décennie dans le domaine. Retour à la case départ.

« Une réglementation correcte catapultera l'Inde à l'avant-garde de cette technologie », insiste-t-il.

Dans le cas où ce projet de loi est bel et bien adopté, l'Inde deviendrait l'une des plus grandes économies au monde à interdire les cryptomonnaies, plutôt que de les réglementer.

Pour le moment, l'industrie locale reste dans le flou le plus total et devra attendre certainement quelques mois avant qu'une décision finale soit prise par le gouvernement.

👉 Sur le même sujet - La France va-t-elle louper le virage des cryptomonnaies et de la blockchain ?

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Yao

Ce n,est pas sérieux si le gouvernement peut donner à chacun 2000000$ qu,il fasse

Voir plus
Tout voir
';

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

République centrafricaine : le projet Sango sera lancé officiellement le 3 juillet

République centrafricaine : le projet Sango sera lancé officiellement le 3 juillet

Voyager Digital déclare le fonds d’investissement Three Arrows Capital (3AC) en défaut de paiements

Voyager Digital déclare le fonds d’investissement Three Arrows Capital (3AC) en défaut de paiements

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Russie : un système reposant sur la blockchain pour remplacer SWIFT ?

Russie : un système reposant sur la blockchain pour remplacer SWIFT ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast