Le projet Hex, dont nous vous parlions au début du mois de décembre, avait attiré de nombreuses suspicions. Il semblerait que les accusations d’exit scam aient été fondées, puisque le compte contenant l’argent des investisseurs a été vidé le 6 janvier.

 

Hex : un projet qui suscitait la méfiance

Pour rappel, le projet Hex est porté par Richard Heart, qui est connu dans la sphère crypto en tant que Bitcoin maximalist endurci. N’ayant pas peur des contradictions, il avait cependant choisi de lancer Hex, un projet de token ERC-20. L’altcoin était délivré aux utilisateurs gratuitement en fonction des Bitcoins qu’ils possèdent, sur le mode des « certificats de dépôts ». Ce qui avait surtout suscité la méfiance la communauté crypto, ce sont les promesses démesurées de Heart, qui promettait une « valeur [qui] augmente plus rapidement que n’importe quel actif de toute l’histoire », et un Hex qui remplacerait l’or en tant que réserve de valeur.

 

Quelques semaines plus tard, un exit scam confirmé ?

Il semblerait que cette méfiance ait été fondée. Comme le rapporte Cryptoslate, l’adresse originelle qui est associée au projet Hex a été vidée il y a deux jours. Ce sont 7 millions de dollars en ETH qui ont été retirés, avec 36 transferts séparés de 1 337 ETH chacun (notez le « leet speak »), soit environ 192 500 dollars. Les fonds ont été envoyés sur des adresses différentes. Les soupçons avaient déjà commencé à s’accumuler à la mi-décembre, lorsque des ETH avaient commencé à être retirés de l’adresse. Entre le 12 et le 13 décembre, ce sont 115 000 dollars en ETH qui avaient été transférés. L’adresse est maintenant entièrement vide.

Quant à la crypto HEX, sa valeur n’a jamais décollé, comme l’avaient prédit de nombreux commentateurs lors de son lancement. Au matin du 8 janvier, elle ne vaut que 0.000101 dollar. Un prix dérisoire, pour une crypto-monnaie qui promettait de multiplier sa valeur par 10 000… L’équipe du Hex reste de son côté silencieuse face aux sollicitations des utilisateurs. S’il y a un record que la crypto-monnaie aura battu, c’est peut-être celui de l’exit scam le plus rapide de l’histoire : ces péripéties se sont en effet déroulées en quelques semaines seulement.

 

C’est une raison de plus de faire attention à qui on confie ses actifs. Pour déterminer si un nouveau projet est une arnaque ou non, vous pouvez consulter notre guide pour repérer les arnaques en crypto-monnaies ainsi que notre florilège des crypto-arnaques. Retenez que si le projet semble trop beau pour être vrai, c'est très certainement le cas...

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Guille

Désolé, mais cet article me semble très pauvre, il n´y a pas de recherche sérieuse sur ce projet ni sur son fondateur... Que des accusations sans preuves... En plus l´image qui apparaît dans l´article original ne montre qu´un seul transfert de 1.337 ETH et non 37 comme il affirmait. Plusieurs sites en anglais et français font référence à ce supposé fraude mais aucun, absolument aucun, n´apporte de preuves solides. Dans ces articles il y en a même qui se réfèrent aux opinions de Goldman Sachs au sujet. Une des plus grandes mafias bancaires et financières du monde entier attaque fortement… Read more »