Kings of Leon s'offre un album NFT

Kings of Leon, groupe mythique de la scène rock, est de retour dans les bacs (ou presque) avec un nouvel album sous forme de tokens non fongibles (NFT). Après quatre ans d'absence, le groupe revient en force avec un album particulièrement original intitulé « When You See Yourself » qui sera en vente dès le 5 mars.

C'est inédit, aucun groupe n'avait encore sorti d'album sous forme de NFT. Ce projet est né d'une collaboration avec YellowHeart, une plateforme de billetterie basée sur la blockchain dont le crédo est de redonner de la valeur à la musique et d'améliorer les relations directes avec les fans.

L'album sortira sur les plateformes de diffusion habituelles comme Spotify et iTunes mais sa version NFT aura pour but d'apporter du contenu additionnel aux fans du groupe. Il sera disponible sur la billetterie de YellowHeart dans le cadre d'une série dénommée « NFT Yourself » via trois types de tokens d'après le magazine Rolling Stone.

Le premier est un pack comprenant l'album, une couverture d'album animée et un vinyle, le tout sous forme numérique. Le second est un « ticket d'or » donnant des avantages VIP pour les prochains concerts comme des places au premier rang. Le dernier repose sur un concept d'« édition ouverte » où, pendant une durée déterminée, les fans pourront payer pour fabriquer, autant qu'ils le veulent, des NFT de la série.

Les fameux tickets d'or seront disponibles en dix-huit exemplaires et seulement six d'entre eux seront mis aux enchères. Les douze restants seront gardés précieusement dans l'espoir de les faire gagner en valeur avec le temps.

Chaque token proposera des œuvres d'art réalisées par Night After Night, la société de créations artistique qui suit le groupe depuis quelque temps. La vente de l'album sur YellowHeart ne durera que deux semaines, après quoi les NFT deviendront des objets de collection échangeables.

NFT Kings of Leon

L'un des NFT de Kings of Leon

👉 Sur le même sujet - Deadmau5 s’associe à Emanate et propose 100 000 dollars de NFT

L'industrie de la musique est sur le point de changer

Au cours de ces derniers mois, nous avons pu observer la venue de nombreux artistes musicaux dans le monde des NFT comme 3LAU ou Grimes. Le monde de la musique et les artistes souffrent des conséquences de la crise sanitaire actuelle. L'annulation des concerts a fortement impacté le domaine du spectacle et certaines stars se sont tournées vers les NFT pour continuer à garder contact avec leur public.

Josh Katz, PDG de YellowHeart, semble quelque peu préoccupé par ce qu'est devenue l'industrie de la musique :

« La musique est devenue un excellent moyen de tout vendre, sauf la musique. Il y a eu une course vers le bas où, pour le moins d'argent possible, vous avez accès à tout. Auparavant, il en coûtait 20 dollars pour obtenir une chanson », a-t-il déclaré lors de son interview avec Rolling Stone.

Selon lui, nous avons assisté à la dévaluation de la musique ces 20 dernières années, notamment à cause de la démocratisation de la consommation de musique par abonnement.

Il maintient que ce concept fait définitivement du mal aux artistes et que les NFT restent une excellente alternative pour leur permettre de posséder à nouveau leurs créations.

👉 Pour aller plus loin - Des artistes de Marvel vendent leurs illustrations sous forme de NFTs

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Mélody Durand

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

La crypto est un monde qui m’intrigue depuis plusieurs années. Travaillant dans le web marketing, j’ai rejoint l’équipe de Cryptoast pour participer à l’évolution du site. Je rédige, j’analyse et j’améliore au quotidien le contenu du site pour offrir aux lecteurs le meilleur des conforts.
Tous les articles de Mélody Durand.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments