Gary Gensler, président de la SEC, compare les exchanges cryptos à des casinos

Le secteur des cryptomonnaies est-il un far west ? Pour Gary Gensler, président de la Securities and Exchange Commisision (SEC), cela ne fait aucun doute. D'ailleurs, il assimile les entreprises du secteur à des « casinos ». Mais pour quelles raisons ? On vous explique tout.

Gary Gensler, président de la SEC, compare les exchanges cryptos à des casinos

Les exchanges dans le viseur de la SEC

Lors d'une récente intervention, le président de la Securities and Exchange Commission (SEC), Gary Gensler, a révélé son agacement contre les exchanges de cryptomonnaies se soustrayant à la régulation en vigueur. Le dirigeant de l'institution américaine a notamment comparé le secteur des cryptomonnaies à un « Far West » sans cadre juridique :

« Les casinos de ce Far West sont les intermédiaires [exchange de cryptomonnaies] non conformes. »

Entre le manque de transparence, les tokens émis sans cadre juridique et les activités criminelles liées à FTX, la SEC s'agace et demande davantage de régulation. L'institution américaine n'est pas la seule à désirer de nouvelles règles : pour les États du monde entier, la faillite du groupe FTX a été l'élément déclencheur les poussant à remettre en question leurs cadres juridiques.

D'ailleurs, rappelons que la SEC accuse Sam Bankman-Fried, fondateur et ancien PDG de FTX, ainsi que ses deux associés Caroline Ellison et Gary Wang, d'avoir justement manqué de transparence en ayant détourné les fonds de leurs clients tout en dissimulant leur bilan financier à leurs partenaires.

? FTX : les réponses à toutes vos questions sur l'affaire qui secoue les cryptomonnaies

Alyra, des formations pour intégrer l'écosystème blockchain

Des exchanges à la transparence douteuse ?

Après la débâcle causée par FTX, de nombreux investisseurs doutaient des liquidités disponibles sur les exchanges de cryptomonnaies. En réaction, les plateformes ont délivré des preuves de réserve, un système permettant de prouver la présence des actifs d'un utilisateur sur une plateforme donnée.

Seulement, pour Gary Gensler, cette méthode est loin d'être suffisante pour accorder sa confiance à ces entreprises. Il pointe notamment du doigt le manque de transparence des plateformes vis-à-vis de leur situation financière, ainsi que l'absence totale de séparation des fonds entre les différents clients d'une même firme.

« La preuve de réserve n'est pas une comptabilité complète des l'actifs et passifs d'une société, et ne permet pas la séparation des fonds entre les différents clients en vertu des lois sur les valeurs mobilières. »

D'ailleurs, puisque les tokens créés par les plateformes sont partiellement intégrés à leurs trésoreries, un cadre juridique doit être créé pour s'adapter à leurs différents usages. Malgré tout, pour le Président de la SEC, la majorité de ces tokens sont similaires à des titres financiers, et doivent par conséquent suivre la législation qui en découle.

Cette intervention de Gary Gensler semble assez étrange quand nous connaissons la relation trouble qu'entretenait Sam Bankman-Fried avec la SEC : les équipes du régulateur avaient rencontré celle de FTX en mars dernier pour discuter au sujet de la conservation des cryptomonnaies.

? Comment sécuriser ses cryptomonnaies avec le portefeuille Ledger Nano S Plus

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies ?

? Achetez, échangez, faites fructifier et gérez plus de 5 500 cryptos

toaster icon

Source : Bloomberg

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bali : le gouvernement annonce la fin des paiements en cryptomonnaies sous peine de sanctions

Bali : le gouvernement annonce la fin des paiements en cryptomonnaies sous peine de sanctions

Pourquoi le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) ont-ils connu une hausse ce week-end ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) ont-ils connu une hausse ce week-end ?

France : Binance va suspendre les cryptomonnaies à l'anonymat renforcé au mois de juin

France : Binance va suspendre les cryptomonnaies à l'anonymat renforcé au mois de juin

Top 6 des banques les plus crypto-friendly en France

Top 6 des banques les plus crypto-friendly en France