Fidelity envisage de proposer des services financiers dans le metaverse et de créer une marketplace de NFT

Le mastodonte de la gestion d'actifs Fidelity a déposé plusieurs marques aux États-Unis pour une multitude de services et produits en lien avec le Web3. Les demandes de marques déposées par l'entreprise américaine couvrent la fourniture de services financiers dans le metaverse, l'organisation de programmes éducatifs au sein de ces mondes virtuels, mais aussi la création d'une marketplace de NFT.

Fidelity envisage de proposer des services financiers dans le metaverse et de créer une marketplace de NFT

Fidelity s'arme pour conquérir le metaverse

Le 21 décembre, Fidelity a enregistré 3 dépôts de marques auprès de l'Office américain des brevets et des marques (USPTO). Ces demandes portent sur la fourniture de services traditionnels dans des mondes virtuels, à savoir les metaverses.

Les documents déposés par Fidelity indiquent que l'entreprise pourrait bientôt proposer une panoplie de services financiers au sein de ces mondes virtuels :

  • des services d'investissement immobilier ;
  • des fonds de placement mutuels ;
  • des fonds de pension ;
  • de la gestion d'investissements et de la planification financière ;
  • etc.

L'entreprise se penche également sur tout ce qui pourrait concerner le paiement dans les metaverses. Les documents déposés mentionnent notamment le paiement de factures, le transfert de fonds ou encore « la gestion opérationnelle des comptes de cartes de crédit ». Tout cela serait à priori accompagné d'un portefeuille numérique dédié aux cryptomonnaies.

En outre, l'un des documents déposés de Fidelity indique que cette dernière pourrait dispenser des programmes éducatifs dans le metaverse en « organisant des cours, des ateliers, des séminaires et des conférences dans le domaine des investissements et dans celui de la commercialisation des services financiers ».

Fidelity semble également avoir des projets concernant les tokens non fongibles (NFT). Toujours selon les dépôts de marques, le gestionnaire d'actifs pourrait lancer « une marketplace en ligne pour les acheteurs et les vendeurs de médias numériques, à savoir des tokens non fongibles ». Sur cet aspect, peu de détails ont été fournis par l'entreprise.

👉 C'est quoi le metaverse ? Nos explications sur ces mondes virtuels

La plateforme qui simplifie le trading

Acheter des cryptos en quelques minutes

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Un fort rapprochement avec les cryptomonnaies

Depuis que Wall Street s'intéresse au monde de cryptomonnaies, Fidelity a été l'une des entreprises les plus rapides à adopter le mouvement. En octobre dernier, Fidelity a envisagé de consolider avec 100 employés supplémentaires son équipe dédiée au Web déjà composée de 400 personnes.

Précurseur dans sa catégorie, le gestionnaire d'actifs permet depuis 2020 à ses clients institutionnels d'investir dans le Bitcoin (BTC). Plus surprenant encore, alors qu'il est le premier fournisseur de plans d’épargne retraite aux États-Unis, Fidelity a ajouté le Bitcoin (BTC) à ses options d’investissement. Ainsi, en fonction de plusieurs facteurs, les Américains peuvent maintenant placer jusqu'à 20 % de leur compte épargne dans les cryptomonnaies.

🎙️ Écoutez cet article et toute l'actualité crypto sur Spotify

Source : Bureau américain des brevets et des marques de commerce

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED