Ethereum : seuls 9 % des stakers d'ETH prévoient de retirer leurs fonds après la mise à jour Shanghai

Un nouveau rapport de Kiln nous permet de relever certaines tendances observables chez les acteurs de la communauté Ethereum (ETH) ayant mis d'importantes quantités d'Ethers en staking. Ainsi, nous pouvons constater qu'au vu des réponses apportées par le panel interrogé ici, le staking d'ETH devrait observer un intérêt croissant après la mise à jour Shanghai prévue pour mars prochain.

Ethereum : seuls 9 % des stakers d'ETH prévoient de retirer leurs fonds après la mise à jour Shanghai

Les retraits d'Ethers prévus pour bientôt

Selon un rapport de Kiln, une entreprise spécialisée dans les solutions de staking pour les entreprises, seuls 9 % des individus ayant déposé des Ethers (ETH) sous forme de staking souhaiteraient retirer et récupérer ces derniers.

Mais d'abord, un peu de contexte : suite à la mise à jour The Merge implémentée sur la blockchain Ethereum au mois de septembre dernier, la méthode de consensus du réseau s'est retrouvée totalement changée.

Effectivement, la méthode de preuve de travail (PoW) sous laquelle fonctionnait jusqu'alors Ethereum (tout comme Bitcoin) a été abandonnée au profit de la preuve d'enjeu, une méthode présentant un certain nombre d'avantages notables, que ce soit sur le plan énergétique, le champ des possibilités techniques drastiquement étendu, ou encore concernant l'émission du nombre d'ETH par bloc, lequel a été réduit par un facteur de 10 fois sa valeur initiale.

Évolution d'Ethereum

Figure 1 - Dates clés de l'évolution de la blockchain Ethereum

 

Ainsi, suite au passage d'Ethereum à la preuve d'enjeu, les mineurs ont dû délaisser leur matériel de minage et se résoudre à devenir validateurs du réseau afin de continuer à être récompensés pour leur participation au bon fonctionnement de la blockchain. Seule condition pour cela : déposer 32 ETH en staking. Une somme conséquente, mais fort heureusement, les personnes souhaitant staker leurs ETH dans une moindre mesure peuvent le faire en déléguant ces derniers.

Les ETH en question resteront ainsi bloqués jusqu'à la mise à jour Shanghai, laquelle devrait être déployée sur le mainnet dans le courant du mois de mars, selon le calendrier actuel des développeurs. Les choses semblent d'ailleurs bien parties, la mise à jour venant de s'effectuer avec succès sur le testnet Sepolia, dernière épreuve avant le déploiement sur le testnet Goerli, qui laissera lui-même la place au mainnet ensuite.

Ainsi, une question se pose : que vont décider de faire les individus ayant staké leurs ETH une fois Shanghai en place ?

? Lisez notre guide pour vous lancer dans le staking sur Ethereum

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Que vont faire les validateurs de leurs ETH ?

Après avoir interrogé un panel d'environ 120 acteurs ayant déposé leurs ETH au staking, Kiln a compilé leurs réponses respectives afin de dresser une perspective post-Shanghai. Précisons que ces données concernent une quantité notable d'acteurs institutionnels, lesquels ont d'importantes quantités d'Ethers sous gestion.

Ainsi, voici les chiffres clés que nous pouvons observer suite aux différentes réponses récoltées :

  • 68 % des entités interrogées prévoient de commencer à staker leurs ETH ou à les faire travailler grâce aux protocoles de finance décentralisée (DeFi) ;
  • 70 % de ces dernières mettront leurs ETH au staking dès que Shanghai sera déployée ou peu de temps après ;
  • Et seulement 9 % prévoient de retirer leurs ETH.

Parmi les particuliers interrogés, certains se réjouissent de pouvoir staker leurs ETH de façon « native » sur la blockchain et non plus via des méthodes de staking liquides (comme Lido ou Rocket Pool) :

« Depuis 2020, j'utilise déjà un mélange de tokens de staking liquide (LST). Avec la mise à niveau de Shanghai, je vais compléter ma stratégie avec le staking natif. »

D'autres s'inquiètent d'une hypothétique baisse des récompenses de staking, ou encore d'une file d'attente de sortie importante (pour les validateurs) :

« J'espère que les récompenses de staking seront encore bonnes après la mise à niveau, mais ce qui m'inquiète, c'est la file d'attente que je vais probablement avoir. »

La file d'attente de sortie des validateurs fait effectivement partie des inquiétudes concernant le déploiement de la mise à jour Shanghai. Pour en savoir davantage sur les conditions de retraits des ETH stakés sur Ethereum, nous vous invitons à lire notre article dédié.

? Suivez notre guide pour acheter de l'ETH en toute sécurité

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Comment les validateurs s'organisent-ils pour l'après-Shanghai ?

Si nous nous intéressons de plus près aux 68 % prévoyant de faire travailler leurs ETH post-Shanghai, nous pouvons constater que 35 % d'entre eux prévoient de commencer à staker leurs actifs de façon native une fois les retraits autorisés, et que 33 % d'entre eux le feront via les protocoles DeFi. Par ailleurs, 23 % des individus de ce panel ont déclaré qu'ils ne « feraient rien », et enfin, 9 % prévoient simplement de ne plus faire de staking avec leurs Ethers.

Concernant le délai sous lequel les validateurs prévoient de toucher à leurs ETH jusqu'ici immobilisés, ce dernier est amené à varier. Toutefois, nous pouvons observer une certaine tendance au sein du panel interrogé, puisque 42 % des individus ayant répondu souhaitent mettre leurs ETH au staking dès que possible. Par ailleurs, 28 % d'entre eux prévoient d'en faire de même « peu de temps » après la mise à jour en place, tandis que 25 % prévoient d'attendre au moins quelques semaines.

Staking ETH

Figure 2 - Graphique des résultats portant sur le staking

 

Enfin, concernant les acteurs souhaitant unstake leurs ETH, nous observons que 44,5 % d'entre eux souhaitent le faire dès que possible. Toutefois, la majorité de l'échantillon interrogé (66,7 %) ne souhaite retirer qu'une faible partie de ses ETH stakés (moins de 320 ETH), là où 22 % des acteurs interrogés souhaitent retirer un montant varient entre 320 et 1 600 ETH.

Un peu plus de 11 % prévoient de retirer une quantité importante (d'un point de vue institutionnel) d'ETH, c'est-à-dire plus de 3 200 unités.

Unstaking

Figure 3 - Données relatives à l'unstaking d'ETH des personnes sondées

 

En conclusion, cette étude permet de relever certaines tendances concernant l'après-Shanghai. Nous pouvons observer que, de manière générale, les acteurs ayant déposé des ETH pré-Shanghai restent tout à fait intéressés par la possibilité de continuer à faire travailler leurs Ethers via le staking, qu'il soit natif ou effectué grâce à la DeFi.

Par ailleurs, entre les délais souhaités par ces derniers et les possibilités réelles, il est possible qu'il y ait un écart en raison de cette fameuse file d'attente évoquée précédemment, comme l'a confirmé Laszlo Szabo, le PDG de Kiln :

« Sachant que 68% des participants ont confirmé qu'ils souhaitaient staker ou augmenter leur stakes, nous pouvons imaginer une demande croissante après Shanghai. Toutefois, ce que beaucoup d'institutions et d'individus oublient, ce sont les mécanismes de queues d'entrées et de sorties... Plus il y aura de personnes souhaitant entrer, plus il faudra patienter. »

Notons par ailleurs qu'actuellement, seuls 14,7 % des Ethers en circulation sont en staking, mais cette tendance devrait évoluer positivement une fois la mise à jour en place étant donné l'engouement notable de la communauté pour l'après-Shanghai.

? Si vous souhaitez consulter l'intégralité du rapport étudié ici, nous vous invitons à télécharger ce dernier directement depuis le site Web de Kiln.

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Source données et illustrations : Kiln

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jean

Très bon et intéressant article comme toujours et encore merci. Voici toutefois une petite coquille à corriger : "ayant mis d'importer" -> importantes. Bonne journée.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Le marché des cryptomonnaies dans le rouge vif alors que la tension monte entre Israël et l'Iran

Le marché des cryptomonnaies dans le rouge vif alors que la tension monte entre Israël et l'Iran

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024