« Les gens sont bêtes » – Do Kwon a admis avoir falsifié le volume de trading de Terra (LUNA)

Alors que le procès Do Kwon n’a pas encore commencé, les documents s’accumulent à l’encontre de l’ex-PDG de Terra (LUNA). La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a ainsi partagé des échanges de messages dans lesquels Do Kwon admet avoir falsifié le volume de trading de Terra. Qu’a-t-on appris au juste ?

« Les gens sont bêtes » – Do Kwon a admis avoir falsifié le volume de trading de Terra (LUNA)

Do Kwon aurait falsifié le volume de trading de Terra (LUNA)

Aux premières heures de la chute de l’écosystème Terra, Do Kwon, alors PDG, se montrait rassurant avec la communauté. Il affirmait alors :

« Ni moi ni les institutions auxquelles je suis affilié n’avons profité de cet incident de quelque manière que ce soit. Je n’ai vendu ni LUNA ni UST pendant la crise. […] Nous avons construit l’un des écosystèmes de développeurs les plus grands et les plus dynamiques dans le domaine de la cryptomonnaie, avec certains des esprits les plus intelligents du monde travaillant sur des produits avec les meilleures UI/UX. »

Mais il semblerait que ce dynamisme de Terra ait été en partie lié à de fausses transactions, utilisées pour gonfler artificiellement l’attrait du projet. C’est en tout cas ce qui ressort de documents enregistrés par la SEC en fin de mois dernier.

👉 Pour aller plus loin – Le wash trading, source de manipulation des marchés crypto

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

« Je ne dirai rien si tu ne dis rien. »

L’on y trouve en effet une conversation entre Do Kwon et Daniel Chin, le fondateur de l’application de paiements Chai. Voici la conversation qui est rapportée :

Do Kwon : Je peux juste créer de fausses transactions qui ont l’air réelles… Ce qui générera des frais.

[…]

Daniel Chin : Les gens vont se rendre compte que c’est faux, non ?

[…]

Do Kwon : Je vais faire de mon mieux pour rendre cela indiscernable [des transactions réelles]. Je ne dirai rien si tu ne dis rien.

Par ailleurs, Do Kwon montre à un autre moment son dédain pour les systèmes en preuve d’enjeu. Il affirme qu’il ne s’agit pas de systèmes de Ponzi, mais que les porteurs de projet se contentent de reverser l’inflation aux stakers, et qu’il s’agit simplement d’émettre des quantités toujours croissantes de tokens :

« Les gens sont bêtes. Je n’arrête pas de te le dire, les gens sont vraiment bêtes. »

Les liens entre Terra et Chai

Pour rappel, Chai avait signé un partenariat avec Terra pour accélérer les paiements. Daniel Shin n’était d’ailleurs pas un étranger, puisqu’il avait cofondé le projet terra avec Do Kwon, dès 2018. Pour sa participation, il a été inculpé en Corée du Sud en avril dernier. Aux côtés de 9 autres individus, il est accusé de commerce illégal et d’abus de confiance.

Daniel Shin avait quitté le projet Terra en 2020, et l’on peut voir qu’il a bel et bien participé à des activités – en apparence frauduleuses, jusqu’à 2019 au moins. Son procès a commencé en juillet dernier dernier en Corée du Sud. Quant à Do Kwon, il est toujours détenu au Monténégro, pays où il avait fui, pour avoir utilisé de faux documents d’identité. Il sera ensuite extradé dans plusieurs pays qui cherchent à le condamner. La série de procès Terra s’annonce donc déjà interminable, et les sanctions devraient être lourdes.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : ayez un temps d'avance sur le marché crypto

Source : SEC, documents de preuve

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le Salvador offre un visa de « liberté » à 1 million de dollars en partenariat avec Tether – De quoi s'agit-il ?

Le Salvador offre un visa de « liberté » à 1 million de dollars en partenariat avec Tether – De quoi s'agit-il ?

Les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud se sont réunis à propos des vols de cryptos de la Corée du Nord

Les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud se sont réunis à propos des vols de cryptos de la Corée du Nord

Les ETF Bitcoin en danger ? BlackRock envisage que le BTC soit requalifié en tant que security

Les ETF Bitcoin en danger ? BlackRock envisage que le BTC soit requalifié en tant que security

« Des richesses énormes à l’étranger » – Changpeng Zhao forcé de rester aux États-Unis

« Des richesses énormes à l’étranger » – Changpeng Zhao forcé de rester aux États-Unis